Publicité : Facebook tente un placement dans sa section petites annonces

MarketingPublicitéSocial Media
facebook-marketplace-publicite

À l’heure où les flux d’actualité atteignent leur charge publicitaire maximale, Facebook commence à tester l’insertion d’annonces dans sa section Marketplace.

Un peu plus de publicité à venir sur la planète Facebook.

En début de semaine dernière, le groupe américain avait annoncé que les vannes de Messenger allaient progressivement être ouvertes aux annonceurs après des tests en Australie et en Thaïlande.

Vendredi, il a fait état du démarrage d’expérimentations dans une autre section de son réseau social : celle baptisée Marketplace et dédiée aux petites annonces*.

Ne sont pour l’heure concernés qu’une petite partie des utilisateurs, exclusivement localisés aux États-Unis.

Pas de format spécifique pour les annonces : il s’agit des mêmes que celles qui s’affichent dans les flux d’actualité… dont Facebook a reconnu, lors de la présentation de ses derniers résultats trimestriels, qu’ils avaient atteint « la charge publicitaire maximale » au-delà de laquelle l’expérience utilisateur serait perturbée.

C’est dans ce contexte de saturation que l’offre à destination des annonceurs se diversifie. L’ajout récent de publicités plein écran dans Instagram Stories l’illustre, au même titre que la généralisation, à l’ensemble des vidéos publiées sur Facebook, des « ad breaks », du nom de ces formats mid-roll d’abord expérimentés sur le live streaming.

La société Internet de Mark Zuckerberg serait, d’après les estimations du cabinet eMarketer, en mesure de dégager un chiffre d’affaires de 33,7 milliards de dollars en 2017, contre un peu moins de 27 milliards en 2016.

* Facebook exploite des algorithmes pour adapter les résultats à chacun. Des éléments comme les mentions « J’aime » et l’historique de recherche entrent en ligne de compte. Mais des dérives ont été constatées avec, entre autres, des annonces pour des armes et de la drogue.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur