Publicité indésirable : Google a fait le ménage sur son réseau en 2013

CloudMarketingPublicité
publicite-indesirable-google-reseau-adwords

Google aurait supprimé près de 350 millions de publicités indésirables sur son réseau AdWords en 2013. Ses outils de détection anti-fraude s’affinent.

Google continue de faire la chasse à la publicité qui ne respecte pas les règles édictées ou qui sont susceptible de favoriser la diffusion de malware. Ainsi, c’est un volume de 350 millions de publicités qui a été banni  courant 2013 des réseaux de publicité exploités par le groupe Internet.

Dans une contribution en date du 17 janvier sur le blog officiel d’AdWords du nom du programme phare publicitaire de Google , il est précisé qu’il s’agit d’une hausse importante des exclusions (220 millions de publicités écartées en 2012). Deux raisons sont avancées : l’essor du marché de la publicité et le système plus sophistiqué de détection des publicités indésirables voire frauduleuses.

Autre tendance : le nombre d’annonceurs exclus des cercles publicitaires diminue : 270 000 en 2013 contre plus de 850 000 en 2012. Là aussi, les efforts pour éjecter les arnaqueurs comme les contrefacteurs de produits semblent payer.

Les tentatives d’écouler de la marchandise en contrefaçon via le système AdWords s’est réduit fortement : – 47% en 2012, – 82% en 2013. En 2013, 14 000 annonceurs ont essayé d’exploiter le canal de publicité sponsorisée par Google pour commercialiser des produits contrefaits mais en vain. C’est une baisse drastique de 80% par rapport à 2012.

Google AdSense : 250 000 comptes éradiqués pour mauvais comportements

Google ne baisse pas non plus la garde sur AdSense du nom de la déclinaison du programme de publicité sponsorisée pour les éditeurs tiers.  A la fin 2013, Google a blacklisté 200 000 pages d’éditeurs non conformes. Trois millions de tentatives d’entrée sur le réseau AdSense ont été désapprouvées.

250 000 compte d’éditeurs ont été éradiqués pour des violations diverses du règlement portant sur la diffusion publicitaire. 5000 d’entre eux entraient en infraction flagrante avec les clauses copyright (+25% en un an). Selon Silicon.fr, les publicités pointant vers plus de 400 000 sites abritant des malware ont été éliminées en 2013 par Google. Yahoo en a récemment été la victime.

publicite-google-2013
Crédit image : Quka pour Shutterstock

Quiz : Etes-vous incollable sur la publicité en ligne ?

Credit photo : Shutterstock.com –  Copyright: Sam72


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur