Publicité sociale : Publicis fait le plein avec Big Fuel

Entreprise

Publicis a racheté Big Fuel, une agence de publicité new-yorkaise spécialiste des médias sociaux. Elle sera intégrée à sa division numérique VivaKi.

Le groupe français de la communication Publicis a annoncé avoir racheté 51% de l’agence publicitaire américaine Big Fuel, pour un montant non communiqué.

Une participation majoritaire qui pourra se transformer en acquisition totale à l’horizon 2014.

Big Fuel est une agence spécialisée dans les médias sociaux, dont la création remonte à début 2010.

Elle dispose aujourd’hui de 170 collaborateurs et escompte un chiffre d’affaires de 30 millions de dollars en 2011.

Big Fuel intègrera la division numérique de Publicis, nommée VivaKi.

En particulier, elle sera chargée de “servir de centre stratégique spécialisé dans les médias sociaux pour ses agences Digitas, Razorfish, Starcom MediaVest Group et ZenithOptimedia, complétant leurs équipes existantes“, selon le communiqué de Publicis.

Jon Bond, P-DG de Big Fuel depuis le  début de l’année, pense que “ce partenariat permet à l’agence et à ses clients de bénéficier de la taille, de l’impact et du réseau international de VivaKi.”

Selon eMarketer (février 2011), les dépenses publicitaires sur les réseaux sociaux atteindront près de 6 milliards de dollars en 2011 dans le monde.

Un gâteau dont le groupe publicitaire français aimerait bien manger une grosse part.

Sa stratégie pour se développer dans le numérique est déjà bien établie : elle opère par croissance externe.

Par exemple, le groupe de Maurice Levy a investi au moins 575 millions de dollars pour s’approprier Rosetta en mai.

En tout, 30% de son chiffre d’affaires provient maintenant du numérique.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur