Publicité : Twitter explore toute la dimension du Web

Apps mobilesCloudMarketingMobilitéPublicité
twitter

Twitter va exploiter les impressions réalisées sur des tweets intégrés dans des pages Web ou repris par des applications tierces en y intégrant de la publicité.

Twitter avait annoncé la couleur dans le cadre d’une conférence téléphonique organisée à la mi-novembre avec les analystes : l’année 2015 sera marquée par un grand chantier structurel autour du pilier publicitaire.

Une feuille de route entérinée la semaine passée dans le cadre du Consumer Electronics Show de Las Vegas. La société Internet dirigée par Dick Costolo – qu’on pressent sur le départ – est revenue sur sa stratégie de monétisation d’audience et s’est arrêtée sur un objectif en particulier : générer des revenus grâce aux internautes non connectés ou qui ne disposent pas d’un compte. Ces derniers sont près d’un demi-million, d’après les derniers résultats financiers publiés par Twitter (pour le 3e trimestre de l’exercice budgétaire 2014).

Pour tirer des bénéfices de ces impressions réalisées sur des tweets intégrés dans des pages Web ou repris par des applications tierces, le réseau social va y intégrer de la publicité. A en croire le Wall Street Journal, qui s’appuie sur les témoignages de sources dites “proches du dossier”, le diffuseur américain ESPN figurerait sur la liste de partenaires à travers son service Sports Center. Flipboard (conception de magazines numériques par agrégation de contenu) serait également dans la boucle.

A l’occasion du CES, Twitter est aussi revenu sur ses ambitions autour du format vidéo. Dans les prochains mois, un service “natif” sera mis en place pour permettre aux utilisateurs, aux médias et aux annonceurs de publier leurs contenus directement sur Twitter, sans passer par des plates-formes tierces comme YouTube.

Twitter aura davantage de contrôle sur les vidéos qu’il hébergera. Elles pourront notamment être lancées automatiquement. Il est question d’en afficher un aperçu de 6 secondes, à l’issue desquelles l’utilisateur pourra choisir de lancer la vidéo dans son intégralité. Pendant la lecture, un extrait d’une autre vidéo sera mis en avant dans une optique de rétention des twittos. Une formule idéale pour les annonceurs qui souhaiteraient organiser des campagnes “par épisodes”.

Les premières briques de ce chantier structurel autour de la publicité avaient été posées l’année dernière. Illustration avec cette nouvelle méthode de ciblage des utilisateurs : le contrôle des applications installées sur leur(s) appareil(s) mobile(s). Twitter compte aussi exploiter les “cartes” – contenus enrichis pouvant être ajoutés aux tweets – en y plaçant davantage de formats innovants : installation d’applications, prise de contact téléphonique avec un entreprise, participation à un sondage, achats sur des sites e-commerce…

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : incollable sur la publicité en ligne ?

Crédit photo : Denys Prykhodov – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur