Puces pour terminaux mobiles : Qualcomm risque une enquête antitrust en Europe

Régulations
qualcomm-enquete-antitrust-europe

La Commission européenne pourrait déclencher une procédure visant l’Américain Qualcomm pour abus de position dominante dans la vente de SoC.

Après Intel, Qualcomm pourrait faire faire l’objet d’une enquête antitrust de la Commission européenne. Bruxelles soupçonne la firme high-tech américaine, spécialisée dans le design des puces électroniques, d’abus de position dominante sur le segment des SoC (System on Chip) des terminaux mobiles. La procédure antitrust à l’encontre de Qualcomm pourrait être officiellement engagée à la fin de l’été, selon Reuters.

Dès 2010, son concurrent britannique Icera (racheté un an plus tard par Nvidia) avait saisi la Commission européenne à ce sujet. A l’époque, Bruxelles venait de mettre un terme à une enquête visant Qualcomm qui avait duré quatre ans. Initialement, les accusations provenaient  d’Ericsson et de Texas Instruments. Mais ces derniers ont fini par retirer leur plainte.

En l’état actuel, pour cette nouvelle procédure antitrust, les griefs reprochés à Qualcomm restent à préciser. Toujours selon Reuters, Icera serait toujours à la manœuvre : il accuse son concurrent américain de s’appuyer sur l’accès à son portefeuille de brevets pour décourager les clients à sélectionner d’autres fournisseurs et de pratiquer des tarifs si attractifs pour ses puces. Ce qui rend la concurrence difficile dans le secteur.

Si l’infraction est avérée, Qualcomm pourrait être condamné à verser une amende dont le montant peut atteindre 10% de son chiffre d’affaires, soit 2,5 milliards de dollars environ (1,9 milliard d’euros).

Au-delà de l’Europe, la firme américaine est également dans le collimateur d’un organisme en charge de la concurrence en Chine. En 2009, Qualcomm avait été condamné par l’autorité de la concurrence en Corée du Sud à une amende de presque 270 millions de dollars pour abus de position dominante avec ses puces intégrées dans des modems CDMA (norme 3G).

Quiz : Connaissez-vous vraiment Intel ?

Crédit photo : Shutterstock.com –  Droit d’auteur : Katherine Welles


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur