Quaero, un projet voué à l’échec ?

Mobilité

Le projet européen de moteur de recherche avec ses cinq années de développement se retrouve sous le feu des critiques.

Quaero, le projet de moteur de recherche pressenti comme l’équivalent européen de Google, vient de subir de sévères critiques.

Selon NetCallidus, cabinet de conseils en marketing spécialisé dans les moteurs de recherche, le projet de cinq années de développement est tout simplement “ridicule” car la technologie Internet aura considérablement évolué d’ici 2013.

Les gouvernements allemand et français ont lancé en 2006 le projet Quaero (qui signifie ‘je cherche’ en latin). La France a initialement confié le développement du logiciel à l’Agence pour l’Innovation Industrielle, mais l’Allemagne a décidé par la suite de se retirer du projet.

Le gouvernement français a déjà financé le projet à hauteur de 95 millions d’euros afin de permettre à l’Agence de développer sa technologie de recherche multimédia.

Le projet réunit 23 entreprises. Selon ses fondateurs, Quaero n’est pas tant un moteur de recherche qu’un consortium de recherche intéressée par des technologies de recherche que d’autres entreprises pourraient utiliser.

“Revenez cinq ans en arrière et observez l’évolution entre l’Internet de 2003 et la technologie d’aujourd’hui”, insiste Mark Furber, directeur général de NetCallidus, une société britannique orientée search marketing.

“L’évolution est de plus en plus rapide, obligeant les sociétés Internet à redoubler d’efforts pour tenir la distance. Un projet financé par des fonds publics comme celui-ci n’a aucune chance de battre Google, même si cet argent était dépensé en un an de développement au lieu de cinq.”

Selon Mark Furber, la seule manière de créer un rival européen viable serait d’utiliser l’argent pour financer la recherche chez l’un des ses grands rivaux existants, tels que Yahoo.

Selon les estimations, Google détient 56,5 % de part de marché sur l’ensemble de ses sites. Yahoo n’en détient que 23,3 %.

Traduction de l’article Quaero project branded ‘ridiculous’ de Vnunet.com en date du 24 avril 2008 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur