Qualcomm soutient le Wi-Fi communautaire de Fon

EntrepriseLevées de fonds
qualcomm-fon-wi-fi

L’Espagnol Fon, qui gère un réseau Wi-Fi communautaire comprenant plus de 12 millions de points d’accès dans le monde, a levé 14 millions de dollars à l’occasion d’un tour de table emmené par Qualcomm.

Contributeur majeur dans le développement des réseaux sans fil avec son système de Wi-Fi communautaire, Fon boucle un nouveau tour de table.

La société d’origine espagnole va mettre à profit les 14 millions de dollars levés à cette occasion pour étendre sa présence à l’international – tout particulièrement aux Etats-Unis – et décliner son offre à destination des entreprises. Cinq des investisseurs historiques, en l’occurrence Google, Deutsche Telekom, Atomico, Coral Capital Management et Index Ventures, ont remis la main au pot, accompagnés par un poids lourd de l’industrie : Qualcomm. Le spécialiste des semi-conducteurs, qui cherche à accélérer la croissance du marché du “wireless”, s’est impliqué via sa branche corporate dédiée au financement de l’innovation.

Cette opération, la quatrième du genre pour Fon, porte à environ 72 millions de dollars le total des sommes injectées dans la société depuis sa prise d’exercice en 2006. Capitalisant sur ce nouvel apport, le CEO Martin Varsavsky projette un partenariat stratégique sur le long terme avec Qualcomm, dont la filiale Atheros fournira notamment la puce embarquée dans un “routeur musical” dont la commercialisation pourrait débuter avant l’été.

Le groupe américain compte rapidement intégrer les technologies de Fon dans ses autres composants Atheros et en ouvrir l’accès aux équipementiers grâce à un kit de développement (SDK). Cette question de l’interopérabilité est cruciale : pour le moment, la connexion au Wi-Fi communautaire requiert un routeur dédié qui gère deux signaux séparés : le premier, privé et le second, partagé.

Dans l’immédiat, c’est un autre routeur qui joue les têtes d’affiche au catalogue de Fon. Élaboré avec Facebook et baptisé Fonera, il permet aux utilisateurs du réseau social de partager leur connexion avec leurs amis. Annoncé à 49 dollars HT, le produit sera installé prioritairement dans les magasins qui offriront du Wi-Fi gratuit aux clients qui s’y géolocalisent ou “aiment” leur page officielle.

Avec l’ambition d’atteindre les 35 millions de hotspots à l’horizon 2016, Fon accélère son expansion aux États-Unis. Son accord signé en septembre 2013 avec AT&T s’est illustré juste avant les fêtes de fin d’année dans le quartier de Brooklyn. Mais comme le note TechCrunch, la majeure partie de son réseau reste pour l’heure implantée en Europe. Dans des pays comme le Royaume-Uni, la France et la Belgique, plus de 10% des foyers possèdent un routeur compatible Fon. Plusieurs opérateurs sont dans la boucle : Bouygues Telecom, SFR, Deutsche Telekom et Belgacom.

fon-wi-fi-communautaire

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous Alcatel-Lucent ?

Crédit photo : phloxii – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur