Quand le Cube prend de la hauteur

Mobilité

SkyCorp, SkyTower et Steve Fosset ont ceci en commun qu’ils font voler des objets à très haute altitude. Mais pas seulement : ils utilisent aussi des PowerMac pour leurs expérimentations. Embarquée ou à terre, la vedette de ces explorateurs de l’espace, c’est le G4 Cube? aujourd’hui disparu !

Qu’ont donc SkyCorp, SkyTower et Steve Fosset en commun ? Ils utilisent des engins allant à haute altitude : Skycorp prépare un réseau de satellites destiné à élargir l’offre de bande passante pour Internet depuis un satellite ; SkyTower veut réaliser la même chose depuis un avion léger stratosphérique ; enfin, Steve Fosset tente de réaliser le tour du monde en ballon à haute altitude depuis des années. Il vient encore d’échouer. Mais la seconde caractéristique de ces engins, c’est qu’ils utilisent, embarquent ou sont contrôlés par des PowerMac G4. Nous vous avions déjà détaillé le projet de SkyCorp (voir édition du 13 juin 2000), un projet fournissant un hébergement Internet sans fil depuis l’espace grâce à une constellation de serveurs placés sur orbite. Skytower s’y apparente et consiste à aller moins haut, avec des plates-formes destinées à fournir l’Internet sans fil depuis une altitude de 30 000 mètres, grâce à une aile volante mue électriquement. Le point commun de ces deux projets ? Le serveur utilisé : un PowerMac G4 et plus précisément un Cube ! Steve Fosset, le milliardaire australien qui vient de louper sa tentative de tour du monde, utilise la même machine, mais pour fournir aux radios des points sur sa situation. Il peut ainsi réaliser un montage audio. Seul problème : l’ordinateur utilisé a été retiré du marché. De quoi décourager ces aventuriers ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur