Quand Nicolas Sarkozy parle aux blogueurs

Mobilité

Lors d’un podcast avec Loïc Le Meur, le ministre de l’Intérieur s’est dit prêt à “défendre ses idées sur le média de demain”.

“Bienvenue aux millions de blogueurs au sein du ministère de l’Intérieur”. C’est en ces termes que Nicolas Sarkozy a entamé son interview sous forme de podcast réalisée place Beauvau le 22 décembre par Loïc Le Meur.

Pour le responsable Europe de Six Apart (éditeur de la plate-forme de blogging TypePad), c’est un joli scoop dans la blogosphère politique.

Cest l’occasion pour Nicolas Sarkozy d’esquisser pêle-mêle sa vision du Net, de la société française et ses convictions politiques. Le tout en tentant le jeu du tutoiement à tout-va à la sauce Karl Zero.

Le Net, bon canal de recrutement pour l’UMP

“Le Net constitue la même révolution que les radios libres dans les années 80”, estime le ministre de l’Intérieur. “Je suis prêt à aller défendre mes idées sur le média de demain.”

Il en a déjà commencé l’exploration en qualité de président du parti politique UMP. Ses initiatives d’e-mailing ont fait grand bruit au point que certains détracteurs qualifient ces opérations de “Sarkospam”. “Certaines personnes ont été gênées par l’envoi d’e- mails dans leurs boîtes (?) Je vais juste chercher les gens là où ils sont”, déclare l’intéressé lors de ce podcast.

Nicolas Sarkozy révèle d’ailleurs que, grâce à ses efforts de communication en ligne, le nombre d’adhésions à l’UMP obtenue via le Net a augmenté de 700% en un an (de 2 000 inscriptions en 2004 à 16 000 en 2005).

Droits d’auteur : il faut baisser les prix

L’homme politique s’est également exprimé sur la fracture numérique. Mais sa réflexion en la matière reste classique : il faut éviter d’exclure les anciennes générations des usages numériques et garantir une couverture totale sur le territoire français pour favoriser l’accès aux nouvelles technologies.

Comme d’habitude, Nicolas Sarkozy n’hésite pas à sortir de ses prérogatives pour aborder des questions d’actualité qui touchent davantage d’autres ministères. Sur la question brûlante des droits dauteur, le ministre estime que seules “l’ouverture” et la “généralisation” du marché informatique permettront de résoudre les querelles. Selon lui, ce mouvement permettrait de “diminuer les prix” , en apportant une satisfaction aux consommateurs et une juste rémunération aux ayants droit.

Chères Françaises, chers Français, chers blogueurs…

Evoquant la prochaine course à l’Elysée, Loïc Le Meur demande à Nicolas Sarkozy s’il serait intéressé pour présenter sa candidature éventuelle aux Français via un blog. “C’est une sacré bonne idée ! Je peux te rappeler fin 2006 ?”, laisse entendre le ministre. Rappelant au passage l’épisode de Lionel Jospin qui avait décidé d’annoncer sa candidature à l’Elysée en 2002 par voie de fax, il ajoute : “J’espère que l’idée d’un blog me portera plus de chance”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur