Quanta, le constructeur des portables à la Pomme

Mobilité

Près de 14 % des ordinateurs portables vendus sur la planète sont fabriqués par une société taiwanaise, Quanta. La firme fabrique les portables Dell, Compaq, Gateway, HP, IBM, Sony, Sharp, Fujitsu, Siemens et Apple. La récession du secteur ? Quanta ne connaît pas. Pour Apple, la firme a préparé le PowerBook G4.

Taiwan connaît deux risques majeurs : d’une part le refroidissement de ses relations avec la République Populaire de Chine, d’autre part les tremblements de terre. Pour le reste, l’île a réussi un coup de maître : réduire drastiquement ses coûts de production et attirer principalement deux activités lucratives, la fabrication de mémoires et celle de portables pour le secteur de l’informatique. Quanta est l’une des firmes qui dominent ce marché hautement prestigieux, nécessitant un certain savoir-faire industriel. Le magazine Forbes a réalisé un portrait de l’heureux homme qui dirige Quanta, Barry Lam. Selon lui, la firme devrait fournir à ses illustres clients près de 4 millions d’ordinateurs portables.

Un acteur majeur du système productif d’Apple

Le marché des portables devrait être très lucratif cette année, le segment devant connaître une embellie notable selon la plupart des analystes. Pour Apple, Quanta est donc un acteur majeur de son système productif et la firme s’appuie sur les compétences avancées de ce fournisseur en matière de conception de ses machines, déléguant près de 50 % du travail à quelque 500 ingénieurs. La firme taiwanaise se prépare de plus actuellement à des investissements en Chine pour 181,4 millions de francs (voir édition du 2 janvier 2001). La Pomme n’utilise toutefois pas seulement les services de Quanta, puisqu’elle peut également s’appuyer sur ceux d’un autre sous-traitant sur l’île, Alpha Top, spécialisé dans les iBook. Les informations en provenance de Taiwan ne manquent pas puisque des fuites permettent aussi de savoir quelles machines sont à l’étude. Ainsi, courant 2000, avait-il été possible d’apprendre qu’un métal faisait partie des matériaux utilisés sur un type de portable développé pour la Pomme. L’iBook avait alors déjà été montré du doigt.

Pour en savoir plus :Quanta sur le site de Forbes (en anglais)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur