Quatrième licence 3G : Virgin Mobile regarde le dossier “de très près”

Mobilité

Malgré un tarif revu à la hausse, Virgin Mobile reste un prétendant potentiel à l’attribution de la licence 3G réservée à un nouvel opérateur entrant.

Virgin Mobile maintient qu’il se montre intéressé par l’obtention de la quatrième licence 3G de téléphonie mobile, même si le montant d’acquisition a été revu à la hausse.

En effet, la Commission des participations et des transferts (CPT), qui a été mandaté par le gouvernement pour évaluer cet actif, a porté le coût d’acquisition de cette licence à 240 millions d’euros (contre 216 millions auparavant).

“Nous sommes toujours dans la même posture: nous examinons le dossier de façon très favorable, nous le regardons de très près”, a déclaré Philippe Maugest, Secrétaire général de l’opérateur mobile virtuel (MVNO, rattaché au réseau d’Orange) dans le cadre d’une conférence télécoms organisée par Les Echos.

Cité par Reuters, le représentant de Virgin Mobile assure que son groupe discute “avec un certain nombre de partenaires”, dont le câblo-opérateur Numéricable. Mais le MVNO suit avec attention ce dossier mais il attend la publication officielle de l’appel d’offre pour en examiner les conditions.

Ensuite, il confirmera ou non sa décision de se porter candidat face à un Free déterminé et un Bolloré Telecom, détenteur de licences Wimax, encore hésitant. Selon l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep), l’appel d’offre devrait être dévoilé d’ici fin juillet pour une attribution attendue fin 2009 – debut 2010.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur