Qube : Cobalt lance un nouveau mini-serveur

Cloud

Le spécialiste des server appliances, récemment racheté par Sun, lance une version améliorée de son fameux Qube bleu. Au programme, toujours plus de facilité d’utilisation et plus de sécurité.

Petits, relativement bon marché, faciles à administrer, tels sont les principaux atouts des server appliances ou, en français, les mini-serveurs. L’Américain Cobalt est un des précurseurs du domaine et présente la troisième version de son Qube, toujours fidèle à la couleur bleue. L’idée de base est toujours la même, à savoir fournir un serveur tout en un pour gérer facilement un intranet avec un accès Web partagé par tous les postes de l’entreprise et un accès mail individualisé, un Qube étant capable de gérer jusqu’à 150 personnes. Le secteur est en pleine explosion, suffisamment pour avoir incité Sun, spécialiste des gros serveurs s’il en est, à racheter Cobalt (voir édition du 20 septembre 2000).

Le Qube 3 s’enrichit de plusieurs nouvelles fonctions. Une fonction d’automatisation lui permet par exemple de détecter la configuration d’un réseau existant pour s’y intégrer sans douleur. Le Qube 3 est capable de partager tout type d’accès Web haut débit, qu’il s’agisse de l’ADSL, du câble ou d’une ligne Numéris. Le serveur peut également servir de centre de stockage. Pour sécuriser les données sauvegardées, le serveur inclut une fonction de backup et est compatible Raid 1, c’est-à-dire qu’il est capable de gérer deux disques durs simultanément en mode miroir. En cas de panne de l’un des deux, les données sont ainsi toujours disponibles. Le tout, selon le constructeur, avec une facilité d’utilisation accrue.

Destiné aux PME/PMI, le Qube 3 de Cobalt est vendu entre 999 et 1 999 dollars (7 500 et 15 000 francs) selon les options.

Pour en savoir plus :

Le Qube 3 (en anglais)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur