QuickTime progresse de 33 %

Cloud
Information - news

Un rapport de Media Metrix indique que 48 % des utilisateurs d’ordinateurs se servent de leurs lecteurs de médias en ligne. L’étude couvre tous les lecteurs. Elle montre une nette avance de Real et de Windows Media sur QuickTime d’Apple, qui enregistre tout de même la plus forte progression.

La guerre du contenu médiatique est bien en train de se jouer : de janvier à novembre 2000, l’utilisation des logiciels permettant de jouer de la musique, voire des vidéo téléchargées ou suivre des émissions “webcastées”, est passée de 40 à presque 50 % des utilisateurs d’ordinateurs (Mac et PC confondus, aux Etats-Unis). Tous les ordinateurs (99 %) sont désormais équipés d’un de ces lecteurs, qu’il s’agisse de ceux de Real, de Microsoft ou d’Apple. Mais d’autres lecteurs sont aussi présents sur le marché : Winamp, RealJukeBox, Musicmatch, JukeBox, Sonique, Liquid Audio, Netshow, Spinner Plus, Radio Wave…

Deux leaders et un challenger

Le marché américain, observé à la loupe par l’institut, est très clairement mené par les deux applications les plus répandues : RealPlayer et Windows Media Player (dans ses versions 6 et 7). A eux deux, ils s’arrogent 50 % du marché, après en avoir détenu presque 40 % en début d’année. Durant l’année 2000 toutefois, la plus forte progression a été connue par QuickTime, avec 33 % de croissance (voir édition du 12 octobre 2000), quand Real et Microsoft progressent de 27 et 29 %.

Le vice-président de Media Metrix, Steve Coffey ajoute : “Suite à des campagnes agressives d’équipement, les lecteurs de contenus médias sont désormais installés sur presque tous les ordinateurs aux Etats-Unis, mais la croissance de leur utilisation se ralentit. Pour rapprocher ce que peuvent faire les gens et ce qu’ils font réellement, l’industrie doit développer du contenu et de meilleurs systèmes de distribution qui encouragent les utilisateurs à utiliser avantageusement la vidéo numérique et les capacités audio dont ils disposent.” Un challenge qui passe aussi par des infrastructures fiables et redondantes pour permettre une utilisation plus intensive du streaming (voir édition du 22 juin 2000).

Pour en savoir plus :

Le site global de Media Metrix


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur