Rachat de LinkedIn : Microsoft avance des concessions en Europe

CloudEntrepriseFusions-acquisitionsLégislationRégulations
microsoft-satya-nadella-linkedin
3 15

La Commission européenne s’inquiète de l’impact du rachat de LinkedIn par Microsoft, qui cherche à éviter une enquête approfondie.

Le rachat de LinkedIn par Microsoft titille la Commission européenne. La direction générale de la concurrence de l’organe exécutif de l’UE a exprimé des inquiétudes sur les risques de déstabilisation du marché avec ce rapprochement des deux firmes numériques influentes installées aux Etats-Unis.

Mi-juin, le groupe de Satya Nadella avait annoncé le rachat du réseau social de référence pour les professionnels pour un montant de 26 milliards de dollars.

Mi-octobre, Microsoft a déposé le dossier à Bruxelles en vue d’un examen de l’impact de la plus importante opération de croissance externe menée par l’éditeur de Windows. Une réunion avec les dirigeants du groupe acquéreur s’est tenue la semaine dernière, selon Reuters.

La Commission européenne devrait prendre position d’ici le 6 décembre. Mais, auparavant, Bruxelles va s’adresser aux acteurs tiers du marché (des concurrents de LinkedIn comme Salesforce ou des partenaires) pour recueillir leurs points de vue sur ce rapprochement avec Microsoft.

Un processus qui pourrait aboutir à une enquête approfondie et donc à un examen poussé.

Mais, d’ores et déjà, Microsoft propose de faire des concessions vis-à-vis de l’exploitation de LinkedIn.  On ignore l’étendue des propositions formulées par la firme de Redmond pour parvenir à un consensus.

La Commission européenne et Microsoft refusent d’apporter des détails sur les craintes et les suggestions de concessions en l’état actuel.

Selon BusinessInsider.fr, les autorités de régulation de la concurrence situées en Amérique du Nord (USA et Canada) mais celles du Brésil ont déjà donné leur aval à l’opération d’intégration.

(Crédit photo : Satya Nadella, session Microsoft Ignite 2016)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur