Yammer : Microsoft trouve un moyen pour infiltrer les réseaux sociaux en entreprise

Régulations

C’est officiel : Microsoft rachète Yammer pour 1,2 milliard de dollars. Le groupe de Steve Ballmer projette déjà des synergies avec sa gamme de produits (Office, Dynamics, SharePoint…).

La confirmation vient de tomber : Microsoft annonce officiellement le rachat de Yammer.

Montant consenti pour acquérir le spécialiste américain des réseaux sociaux en entreprise: 1,2 milliard de dollars en cash.

La rumeur du rachat circulait depuis une quinzaine de jours.

La société Internet BtoB de l’ère 2.0 propose aux sociétés d’installer un réseau social privé sécurisé pour développer le partage de savoir-faire en entreprise, au-delà des organisations en silo.

Lancé en septembre 2008 par David Sacks et Adam Pisoni et basé à San Francisco, Yammer revendique désormais 5 millions d’utilisateurs en entreprise.

La plateforme serait exploitée par 200 000 entreprises dont eBay,Telefonica O2, Ford…

Disponible en 23 langues, Yammer ne fournit pas déclinaison française de son service.

L’équipe de Yammer va rejoindre la division Office de Microsoft.

Des synergies sont attendues avec la gamme de solutions BtoB de la firme de Redmond comme Dynamics (CRM), Office 365 (déclinaison cloud de la solution de bureautique), SharePoint (collaboratif) mais aussi Skype.

Au sein du groupe Microsoft, Yammer poursuivra le développement de son service pro en poursuivant dans trois voies : “simplicité”, “innovation” et “expérience cross-plateformes”.

Le modèle de Yammer repose sur un modèle “freemium” (gratuit pour une version basique, payant pour des fonctions plus élaborées).

En mars dernier, Yammer a annoncé une levée de fonds de 85 millions de dollars auprès d’un pool dense d’investisseurs (DFJ Growth, Social+Capital Partnership, Meritech Capital Partners, Capricorn Investment Group LLC, Khosla Ventures et Crunchfund…).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur