Radionomy veut monter le “Google Ads” de la radio

Cloud

Trois ans après son lancement, la plate-forme Radionomy, qui permet de créer des web radios persos, a mis sur pied sa propre régie de pub interne avec des solutions innovantes.

Parallèlement à la percée des jukebox (Deezer, Last FM, Spotify…), les web radios continuent de croître sur la Toile.

Les internautes viennent avant tout chercher des programmes originaux qui leur permettront de découvrir de nouvelles productions. Quitte à les ré-écouter ensuite avec leur jukebox personnalisé.

Radionomy, un service créé en Belgique en 2008, a bien saisi cette tendance.

Depuis son lancement, le service héberge 5000 web radios crées par des internautes.

Près d’un millier de ces flux représenteraient 90% de l’audience qui dépasserait à ce stade 13 millions d’IP uniques – donc auditeurs – par mois.

Une belle performance qui ne doit pas faire oublier que c’est Radionomy qui couvre l’intégralité des frais liés au programme (techniques, droits…).

Pour rentrer dans ses frais et espérer atteindre la rentabilité, la société belge a confié à la régie du groupe NRJ le soin de commercialiser ses espaces publicitaires qui constituent sa principale source de revenus.

Mais elle a souhaité aller plus loin en lançant fin mars, sa propre régie interne baptisée “Adionomy“.

Un annonceur peut ainsi créer sa propre campagne avec un budget minimal de 50 euros, tout en ciblant de façon très fine les auditeurs.

“L’idée, c’était de faire un Google Ads de la radio” a expliqué Alexandre Saboundjian, co-fondateur de Radionomy lors d’une récente conférence de presse organisée à Paris (voir vidéo YouTube).

(lire la fin de l’article page 2)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur