Rakuten : Fits.me lui va comme un gant

EntrepriseFusions-acquisitionsStart-up
fits-me-acquisition-par-rakuten
3 41

Le groupe Internet japonais Rakuten (propriétaire de PriceMinister) acquiert Fits.me, une start-up d’origine estonienne qui propose des cabines virtuelles d’essayage.

La cabine d’essayage virtuelle Fits.me tombe dans le giron de Rakuten, propriétaire de PriceMinister en France. Le montant de la transaction n’a pas été communiqué.

Le groupe Internet japonais consolide ainsi son savoir-faire dans l’e-commerce avec la volonté de pousser toujours plus loin des expériences personnalisées.

Selon le communiqué annonçant l’acquisition, Fits.me restera une entité autonome au sein de Rakuten. Le business continue donc même si la start-up a changé de main.

La création de Fits.me remonte à 2010. La start-up a été créée en Estonie par Heikki Haldre et Paul Pällin. Puis le siège social s’est déplacé à Londres mais le cœur de la R&D est resté sur place.

Tout au long de son développement, elle a été soutenue par un bouquet de fonds (comme Conor Venture Partners, Entrepreneur’s Fund, Smartcap, Contour Venture Partners et Primary Venture Partners) et des business angels.

En avril 2013, FitsMe avait bouclé un tour de table de 8 millions d’euros. Juste après l’annonce de son arrivée sur le marché français.

Intérêt du dispositif de cabine virtuelle d’essayage : accroître les ventes en augmentant le taux de conversion et réduire les retours de produits qui constitue un pan de logistique coûteux pour les e-commerçants.

Fits.me affiche des références clients comme Adidas, Hugo Boss, Boden, Superdry ou QVC UK.

fits-me-cabine-essayage-virtuel


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur