Ralentissement en vue sur les biens technologiques en Europe

Mobilité

Selon une enquête menée par GfK, le marché des TIC ne connait pas la crise. Mais il ralentit dans les zones économiques matures.

A l’heure où des hypermarchés hexagonaux comme Carrefour pâtissent d’un ralentissement de la consommation des ménages en biens d’électronique grand public, les dernières prévisions de GfK et de la Consumer Electronics Association (CEA) sur “Les dépenses mondiales en biens de consommation technologiques” ont de quoi surprendre.

Pour l’année 2008, l’institut prévoit en effet une hausse de 9,4% des dépenses sur ce créneau des TCE (comprenant les “biens de consommation électroniques, de l’informatique, des télécommunications et de la photo”), à 678 milliards de dollars (428 millions d’euros). Mais il table sur “une croissance plus modérée” des achats pour 2009 (de 6,2%).

La raison ? Pour GfK, “Les marchés matures tels que l’Amérique du Nord et l’Europe occidentale enregistreront un ralentissement en 2008” et la “croissance proviendra essentiellement du Brésil, de la Russie, de l’Inde et de la Chine”. L’an prochain, ces quatre pays “contribueront pour une grande part” à la croissance du marché des biens de consommation technologiques, qui devrait progresser de 42 milliards de dollars (26 milliards d’euros). “Principalement en raison de leurs économies florissantes”, précise l’institut.

Téléphones mobiles, téléviseurs LCD et ordinateurs portables

Au niveau mondial, les dépenses devraient atteindre 719,8 milliards (455 milliards d’euros) en 2009, dont une majorité (54,5%) provenant des téléphones mobiles, des téléviseurs LCD et des ordinateurs portables. Les appareils de navigation portables et les consoles de jeux devraient réprésenter un autre levier de croissance.

Selon GfK/CEA, “D’un côté, les foyers sont envahis par divers biens électroniques (téléviseurs, lecteurs DVD, PC, etc.) tandis que de l’autre, les produits à usage individuel (téléphones mobiles, lecteurs MP3, etc.) continuent à s’immiscer dans les poches des consommateurs. En 2009, 1,4 milliard de téléphones mobiles seront achetés par les consommateurs partout dans le monde, et 137 millions de téléviseurs à écran plat feront leur entrée dans les foyers du monde entier”.

Enfin à noter que la croissance du téléphone mobile, qui reste “reste le bien électronique le plus populaire”, sera elle aussi très contrastée, avec une croissance plus forte “dans les pays les plus peuplés que sont la Chine et l’Inde”.

De son côté, Gartner a préalablement fait état d’une première baisse des ventes de téléphones mobiles sur le Vieux continent : -16,4% au premier trimestre 2008.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur