Raytheon – Websense : un rapprochement à 1,9 milliard de dollars

CyberDéfenseEntrepriseFusions-acquisitionsRisquesSécurité
websense-raytheon

L’Américain Raytheon, spécialiste des affaires de défense, rachète son compatriote Websense (protection réseaux/données) pour 1,9 milliard de dollars.

Nouvelle opération de concentration dans le monde de la cybersécurité : l’Américain Raytheon s’empare de son compatriote Websense pour 1,9 milliard de dollars.

C’est une bonne affaire pour le fonds d’investissement Vista Equity Partners, qui avait racheté Websense en 2013 pour 1 milliard de dollars… et qui devrait par ailleurs obtenir près de 20 % de l’entité qui résultera du rapprochement entre les deux firmes.

Spécialiste des affaires de défense, Raytheon va pouvoir renforcer son pôle cybersécurité, qui pèse aujourd’hui 400 millions de dollars. Cette acquisition lui apporte une expertise importante en matière de protection des réseaux et des données, autour de l’offre « Triton ».

Cette dernière – lancée en 2010 – se présente comme une plate-forme 3 en 1 pour la date, le Web, l’e-mail et les terminaux mobiles. Elle permet aux entreprises de définir des politiques de sécurité permanente au sein de leurs différents sites décentralisés et de faire de même pour leurs employés en déplacement.

La structure qui naîtra de la fusion entre Raytheon et Websense n’a pas encore de nom officiel. Elle sera localisée à Austin (Texas), avec à sa tête John McCormack, actuel CEO de Websense. Son portefeuille comptera 21 000 entreprises et 2200 partenaires.

La consolidation s’accélère dans l’univers de la sécurité informatique. Fin 2014, Thales avait récupéré l’activité cybersécurité des communications d’Alcatel-Lucent. Le rachat de l’équipementier franco-américain par Nokia devrait justement entraîner… la recréation d’un pôle cybersécurité.

Comme le note Silicon.fr, les opérateurs sont aussi sur les rangs. Illustration avec Orange Business Services, qui s’est adjoint les services d’Atheos. Quant à Capgemini, il a regroupé ses différentes compétences en la matière au sein d’une seule entité.

Crédit image : honglouwawa – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur