Réalité augmentée : la pression s’accentue sur Magic Leap

AccessoiresPoste de travail
magic-leap-trop-hype

La pression s’accentue sur Magic Leap avec la publication d’une photo d’un prétendu prototype de son dispositif AR. Le P-DG se veut rassurant.

Adulé par la sphère IT, Magic Leap est maintenant sous le feu des projecteurs après la publication, par Business Insider, d’une photo d’un prétendu prototype de son dispositif de réalité augmentée (AR).

Ce dernier est décrit comme le prototype “PEQ0” qui serait le “véritable wearable” de la start-up.

Dans une série de tweets, Rony Abovitz, fondateur et P-DG de Magic Leap, a repris la main sur la communication.

Selon lui, la photo serait celle d’un dispositif destiné à collecter des données environnementales et non un prototype de son casque.

La pression monte alors que Magic Leap est censé présenter son tout dernier prototype de casque AR au conseil d’administration la semaine prochaine.

Magic Leap promet de générer des images virtuelles dans le champ de vision de l’utilisateur du dispositif AR.

À cet effet, les images seraient diffusées en très haute définition directement dans la rétine des yeux (ce qui n’est pas sans rappeler les Google Glass) grâce à un dispositif portable.

La société a suscité beaucoup d’intérêt avec ses vidéos très prometteuses distillées depuis plusieurs années.

Cela lui a permis de lever 1,39 milliard de dollars de la part d’un panel d’investisseurs comprenant Andreessen Horowitz, Kleiner Perkins, Google, Alibaba, le fonds corporate Qualcomm Ventures mais aussi Warner Bros (production et distribution pour le cinéma et la télévision), la banque d’affaires J.P. Morgan et des fonds de gestion (Fidelity Investments, T. Rowe Price, Wellington Management Company).

Mais, récemment, dans un article publié par The Information, la société était taxée d’avoir accusé un certain retard dans le développement de son casque AR. Non sans avoir truqué les vidéos présentées – qui seraient des effets spéciaux créés de toutes pièces.

En juin 2016, un brevet déposé par Magic Leap rendait un peu plus tangible son très attendu casque de réalité augmentée. L’espoir est donc permis.

Rony Abovitz qui s’était déjà illustré en cofondant Mako Surgical, une société spécialisée dans la robotique dédiée à la chirurgie (revendue fin 2013 à Kalamazoo, propriété de Stryker Corp, pour 1,65 milliard de dollars). Ce dernier n’a jamais tari d’éloges sur la technologie de sa start-up : « Il est temps de remettre de la magie dans le monde » ou « Le cerveau humain est encore le meilleur écran jamais conçu ».

(Crédit photo : Magic Leap)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur