Réalité virtuelle : Intel la joue sport avec Voke

EntrepriseFusions-acquisitionsStart-up
2 0

Avec l’acquisition de la start-up Voke, Intel approfondit son ancrage dans la réalité virtuelle sous un angle de diffusion d’événements sportifs.

A l’instar de grands acteurs du numérique comme Google ou Facebook, Intel veut peser sur le marché de la réalité virtuelle en diversifiant ses activités. C’est la raison pour laquelle la firme  de Santa Clara vient de mettre la main sur Voke.

Le montant de la transaction n’a pas été évoqué mais, à travers son fonds d’investissement corporate, Intel était déjà présent dans le capital de la start-up  (également californienne) qui propose des expériences immersives pour la retransmission d’évènements sportifs.

Voke s’est notamment illustrée avec des diffusions de matches de NBA (ligue professionnel de basket américain) et des tournois de Kabaddi (sport d’équipe très prisé en Asie du Sud) en Inde.

A l’issu de ce rapprochement, Voke va intégrer la nouvelle division d’Intel répondant au nom d’Intel Sports Group, précise le communiqué. Celle-ci intègre également l’équipe derrière la technologie freeD (qui a rejoint Intel après l’acquisition de Replay Technologies plus tôt dans l’année), qui permet de retransmettre des vidéos à 360 degrés immersives sur des téléviseurs haute définition.

L’activité de Voke repose sur son produit dénommé TrueVR, qui consister en une caméra stéréoscopique. Dotée d’optiques spéciales et d’un logiciel dédié, elle permet de produire du contenu à visualiser  sur un large éventail d’appareils, tels que les ordinateurs, les tablettes, les smartphones et les casques de VR. De surcroît, l’expérience VR peut être retransmise en direct.

Cofondée en 2004 par Jay Jayaram  et Uma Jayaram, Voke  a bénéficié en mars dernier d’un tour de table de 12,5 millions de dollars avec un panel d’investisseurs comprenant Intel Capital, A&E Television Networks LLC, Nautilus Ventures, F50 et Cowles Company.

La phase d’enrichissement de l’activité VR d’Intel est également passée par l’acquisition de Movidius et d’Itseez.

En août dernier, la firme dirigée par Brian Kzranich avait aussi profité de son forum pour les développeurs pour lever le voile sur le Project Alloy , un casque destiné à la « réalité fusionnée ».

(Crédit photo : @Intel)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur