Realnetworks envisagerait une alliance avec Apple

Cloud

Alors que Microsoft s’apprête à entrer sur le marché de la musique en ligne, Realnetworks chercherait à se rapprocher d’Apple.

Rob Glaser, le patron de Realnetworks, éditeur de logiciels de diffusion audio et vidéo sur Internet, aurait contacté son homologue chez Apple, Steve Jobs, dans le but de créer une alliance anti-Microsoft sur le front de la musique en ligne. C’est ce qu’affirme le New York Times, qui étaye ses dires sur un e-mail envoyé par Rob Glaser à Steve Jobs, qu’une personne proche de la direction d’Apple aurait fait suivre à la rédaction du quotidien américain. En l’absence d’accord avec Apple, Realnetworks serait conduit à se tourner vers Microsoft qui, toujours selon le message de Rob Glaser, proposerait “des perspectives très intéressantes”. Cette option est pour le moins surprenante dans la mesure où Realnetworks a engagé contre Microsoft un bras de fer juridique, accusant ce dernier d’exploiter la popularité de Windows pour imposer son propre lecteur multimédia, Media Player. Le conflit entre les deux éditeurs est au coeur de l’enquête antitrust menée par l’Union européenne, qui a amené cette dernière à condamner sévèrement Microsoft. Cela dit, un revirement d’alliance serait bien dans l’air du temps : Microsoft a ainsi fait la paix il y a quelques jours avec un de ses plus âpres détracteurs, Sun Microsystems, moyennant le versement à ce dernier de près de deux milliards de dollars. Peu après, il versait 440 millions de dollars à Intertrust, spécialiste de la gestion numérique des droits, qui accusait Microsoft de violer sa propriété intellectuelle.

Une stratégie propriétaire contestée

Quant à l’autre option – celle impliquant Apple – elle consisterait à donner la possibilité à Realnetworks d’utiliser Fairplay, le système de gestion des droits numériques d’Apple, ce qui permettrait aux utilisateurs des services de musique en ligne de Realnetworks (voir édition du 5 mai 2003) d’écouter leurs morceaux sur l’iPod, le baladeur numérique d’Apple. En échange, Realnetworks assurerait la promotion de l’iPod. Actuellement, l’AAC, le format audio d’Apple, est supporté par Realnetworks sur ses services en ligne, Rhapsody et Real Music Store. Ces derniers n’étant pas accessibles via l’iPod, Realnetworks pourrait être conduit, toujours selon l’e-mail, à adopter le WMA, le format concurrent de Microsoft, lequel va en effet lancer son service de musique en ligne cette année. La proposition de Rob Glaser n’étonnera pas ceux qui suivent les développements de la musique en ligne. Le dirigeant a en effet de longue date critiqué la stratégie propriétaire d’Apple en cette matière. Une stratégie qui, selon lui, risque au final de profiter à Microsoft.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur