Recherche en ligne : Yahoo Boss vient séduire les développeurs français

Cloud

La plate-forme d’API “vraiment ouverte” de Yahoo Search Index se penchera sur le volet monétisation dans le courant du premier semestre 2009.

On pourrait l’oublier en ces temps un peu troublé au niveau institutionnel du groupe Yahoo (tentative avortée d’un rapprochement entre Microsoft, démission du PDG Jerrry Yang…) mais la recherche sur Internet reste l’un de ses services stratégiques.

Ainsi, Yahoo recrute des développeurs indépedants en France pour les attirer vers son environnement Boss (Build your Own Search Service) du nom d’une plate-forme de web services orientée recherche que le groupe Internet avait lancée en juillet.

Mi-novembre, plusieurs représentants travaillant sur Santa Clara (siège de Yahoo Inc aux Etats-Unis) ou Londres (siège de Yahoo Europe) étaient venus à Paris pour effectuer une démonstration de Boss. Une session réservée aux développeurs a été organisée le 12 novembre à La Cantine, un atelier numérique parisien.

Tradition d’ouverture

Rappelons le concept de Boss : Yahoo ouvre ses interfaces de programmation (Application Programming Interface ou API en anglais) dédiées à la recherche sur Internet pour les mettre à disposition des développeurs, des start-uppeurs et des entreprises en règle générale. 

Le groupe Internet autorise ainsi l’exploitation par des tiers de son index (Yahoo Search Index) et des technologies inhérentes (crawling, indexing, ranking, algorithme de pertinence, infrastructure… ). La bibliothèque expérimentale d’applications Boss Mashup (framework), fondée sur Python, permet des connexions avec d’autres sources de données

“Cette initiative s’inscrit dans une longue tradition d’ouverture de Yahoo, qui s’est accélérée il y a quatre ans”, déclare Sophie Major, en qualité de Responsable du réseau international de développement (Head of international Yahoo developper networks). Elle recense ainsi une trentaine d’API ouvertes aux développeurs.

Audience moteur : un impact significatif

Selon ses instigateurs, Boss pourrait injecter un nouveau souffle dans ce domaine. “Nous plaçons l’ouverture et l’innovovation à un niveau très haut. Cela va fragmenter le marché de la recherche mais Yahoo compter bien en tirer profit en participant à cette économie”, commente Vik Singh, Responsable en charge de la plate-forme Open Search (Directer Open Search Platform) chez Yahoo.

Au regard du nombre de requêtes Yahoo Search supplémentaires générés par Boss, Vik Singh, Responsable en charge de la plate-forme Open Search (Directer Oepn Search Platform) chez Yahoo, évoque un “impact significatif ” en termes de trafic généré via l’index de Yahoo. Néanmoins, aucune statistique d’audience n’est révélée.

(lire la fin de l’article page suivante)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur