Recherche marketing : Google vend Performics à Publicis

Mobilité

Google cède Performics Search Business au groupe français et géant de la publicité Publicis pour mettre fin à un conflit d’intérêts.

Un cinquième membre est admis au club Vivaki de Publicis. Le premier groupe de communication français et quatrième mondial rachète à Google, Performics Search Business, le spécialiste en recherche marketing sur Internet. La société, fondée en 1998 rejoindra Digitas, Starcom-Media Vest, Denuo et Zenith-Optimedia dans la nouvelle branche numérique de Publicis, le “Vivaki Nerve Center”. Le groupe a pour obejctif de tirer 25% de ses revenus du numérique d’ici 2010.

“L’acquisition de Performics, enrichira les fortes capacités de recherche de Publicis et renforcera l’offre du Vivaki Nerve Center”, peut-on lire dans le communiqué annonçant la transaction qui sera finalisée au troisième trimestre de l’année fiscale 2008. Le montant du rachat n’a pas été précisé.

Performics dispose d’un carnet d’adresses de 150 clients, ce qui représente plus de 200 marques mondiales. Google avait réalisé l’acquisition de Performics au travers du rachat de Doubleclick en mars dernier.

Beaucoup avait vu un conflit d’intérêt dans ce mariage contre nature d’un moteur de recherche et d’un outil de référencement. Le divorce, se fait aujourd’hui à l’amiable. Google et Publicis ont, en effet, commencé une collaboration en 2007 (officialisée en 2008) sur la publicité en ligne. Le géant d’Internet pourra ainsi poursuivre son partenariat avec Performics sans les désagréments d’un conflit d’intérêts.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur