Recherche : Microsoft attaque Google via son site Web Scroogled

Cloud
bing

Via son site Web baptisé Scroogled, Microsoft dénigre les pratiques commerciales du moteur Google Shopping, axées sur le référencement payant, pour mieux mettre en avant Bing.

Comment espérer gagner des parts de marché sur le secteur de la recherche en ligne ? En dénigrant la concurrence, en particulier le numéro 1, Google… C’est ce que viens de faire Microsoft en lançant son site Web Scroogled, un néologisme basé sur le verbe « to screw » (“se faire avoir”) et sur « Google ».

La firme de Redmond veut ainsi mettre en avant Bing en faisant passer Google Search pour un moteur de recherche aux pratiques commerciales douteuses.

Microsofft met ainsi en cause sur son site Scroogled le changement apparu à la fin mai 2012 concernant son moteur secondaire Google Shopping. « Désormais, tous les résultats de recherche de Google Shooping dont des annonces commerciales », rapporte la firme de Redmond.

En effet, Google utilise depuis quelques mois sur son moteur interne Shopping un système de référencement payant. Ainsi, les e-commerçants qui mettent la main à la poche ont davantage de chance de se retrouver en tête des résultats de recherche que ceux qui ne paient pas.

« Google Shopping n’est rien de plus qu’une liste de publicités ciblées et sponsorisée, qui vise des clients confiants concernant ces résultats de recherche », réaffirme Microsoft. « Nous disons que lorsqu’on limite vos choix et qu’on les liste selon une grille tarifaire, les consommateurs sont « Scroogled ». Pour des résultats de recherche honnêtes, choisissez Bing ».

C’est le roquefort qui dit au camembert « Tu pues !», dans la mesure où Microsoft fait exactement la même chose, comme le souligne Webrankinfo.

Pour remonter dans les résultats de recherche de Bing Shopping, les commerçants doivent aussi mettre la main au portefeuille, en passant par Shopping.com, partenaire de Bing.

 

 

Quizz : Etes-vous incollable sur Bing ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur