Reconnaissance d’écriture pour le Mac

Mobilité

Les ingénieurs d’Apple travaillent avec Wacom pour intégrer à MacOS un module d’interprétation de l’écriture. “Rosetta Stone” est le nom de code de ce programme de développement commencé avec le Newton.

Apple préparerait actuellement une technologie de reconnaissance de l’écriture appelée InkWell, mais qui est basé sur un programme de développement qui porte le nom de code “Rosetta Stone”. Pour les papys de l’informatique, ce nom de code résonne étrangement : “Rosetta” était le nom utilisé par les équipes de développement du “Newton” pour l’un de leurs derniers projets. Le Newton, apparu le 3 août 1993, était le premier assistant numérique personnel. Depuis, 3com (maintenant PalmComputing) et d’autres se sont engouffrés derrière Apple et l’ont rapidement devancés. La Pomme a d’ailleurs totalement abandonné le projet en 1998.

InkWell, composé de plusieurs modules intégrés dans MacOS X (mais qui pourraient peut-être fonctionné sous MacOS 9) serait donc en mesure de traduire l’écriture manuscrite en texte, mais permettrait également de réaliser toutes les opérations habituelles du bureau du Mac. Le tout, sans avoir besoin de s’entraîner, au contraire de la technologie “Graffiti” utilisée sur le Palm. Apple serait en cheville avec Wacom, le fabricant de tablettes graphiques, pour assurer à InkWell une totale compatibilité avec ses périphériques, déjà sensibles aux variations de pression exercées par l’utilisateur.

“L’idée, c’est d’éliminer le clavier”, a indiqué une source proche du dossier à nos confrères de la presse américaine. “La reconnaissance est d’une exactitude surprenante”, aurait même précisé un bêta-testeur. “Quand vous écrivez nettement en ligne droite, InkWell est en mesure de traduire la plus illisible des écritures. Une feuille de papier quadrillée scotchée à votre tablette est alors très utile. Quand vous écrivez de longs passages de textes, comme si vous écriviez sur du papier, en arrivant en bord de feuille à droite, vous retournez tout naturellement sur le côté gauche. InkWell suit et met en forme automatiquement votre écriture en le convertissant en texte”.

Certaines sources indiquent qu’il serait question d’utiliser le trackpad du prochain portable d’Apple, le PowerBook G4. Le logiciel est dans sa dernière phase de préparation et pourrait être distribué avec MacOS X dés la version de commercialisation en janvier prochain.

Pour en savoir plus :

* Le site de Wacom

* Le Newton sur l’Apple Museum (en anglais)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur