Reconnaissance faciale : Facebook dans les filets de la justice californienne

JuridiqueLégislationRégulations
facebook-biométrie
6 1

S’appuyant sur un texte de loi de l’Illinois, un juge californien a validé la plainte d’utilisateurs accusant Facebook d’exploiter des données biométriques sans leur consentement.

Ce n’est pas un secret : depuis quelques années, Facebook a mis au point des algorithmes capables de s’appuyer sur la reconnaissance faciale pour identifier automatiquement certaines personnes présentes sur des photos publiées sur le réseau social.

Une collecte de données biométriques qui ne plaît à certains utilisateurs américains, qui n’ont pas hésité à porter leur cas en justice, accusant la plate-forme de Mark Zuckerberg de collecter et d’exploiter sans autorisation leurs données biométriques.

Les autorités judiciaires californiennes, Etat où est implanté le siège social de Facebook, ont ainsi déclaré recevable une loi de l’Etat de l’Illinois, l’Illinois Biometric Information Privacy Act (BIPA) autorisant les plaignants à demander l’attribution de dommages et intérêts pour l’utilisation et le traitement sans consentement de données personnelles liées à la reconnaissance faciale.

Facebook ne favoriserait pas ainsi une démarche de consentement explicite de collecte de ces données privées, scannant, par défaut, les photos téléchargées sur le réseau social et en ne proposant qu’une simple case à décocher, difficilement accessible dans le labyrinthe des paramètres du compte.

Si elle n’est pas encore connue, l’issue de cette procédure judiciaire pourrait forcer Facebook à se pencher plus attentivement sur les méthodes de collecte, de stockage et d’exploitation de données privées biométriques…

Rappelons qu’en Europe, suite aux plaintes de plusieurs instances de régulation des données personnelles (Allemagne, Autriche, Norvège, France), Facebook a désactivé sa fonctionnalité de reconnaissance faciale en 2012. En cause : un non-respect de la confidentialité associé à cette technologie.

 

Crédit image : Franck Boston – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur