Reconnaissance faciale : Viewdle tape dans l’oeil de Google

Régulations
Google rachète Viewdle

Primée lors de la convention LeWeb08 pour ses technologies de reconnaissance faciale, la start-up ukrainienne Viewdle passe dans le giron de Google, via Motorola Mobility.

Via sa filiale Motorola Mobility, Google réalise l’acquisition de Viewdle, une start-up ukrainienne dont le portefeuille inclut des technologies d’analyse d’images et plus particulièrement de reconnaissance faciale.

En six ans d’exercice, cette société aujourd’hui basée dans la Silicon Valley (à Palo Alto) s’est également essayée à la réalité augmentée ainsi qu’à la détection de mouvements, avec un focus sur la sphère du mobile.

D’un montant non communiqué bien qu’officieusement évalué dans une fourchette de 30 à 45 millions de dollars, le deal entraînera bien, selon TechCrunch, un transfert de ces technologies et de la propriété intellectuelle liée.

Sur le site Internet de Viewdle, la page descriptive de toutes ces solutions exclusivement logicielles a d’ailleurs disparu des suites de l’annonce du rachat.

L’un des produits phares du catalogue se nomme SocialCamera. Cette application Android permet aux mobinautes d’apposer automatiquement le nom de leurs amis sur des photographies avant de les partager sur les réseaux sociaux.

Sous la coupe du CEO Jason Mitura, la société a également mis ses billes dans le multimédia et le “social gaming” en développant quelques titres parmi lesquels ThirdEye, littéralement “le troisième oeil”, référence à la réalité augmentée.

Google aurait déjà tenté une approche en 2008, imité trois ans plus tard par Motorola, qui aurait noué un accord pour intégrer les technologies de Viewdle dans ses téléphones mobiles.

Le fabricant télécoms américain aurait même exploré la piste d’un rachat, avant de se rétracter une fois prononcé son passage dans le giron de Google.

Lors de l’édition 2008 de la convention LeWeb, qui réunit start-up et groupes Internet, Viewdle avait décroché le premier prix pour sa plate-forme de recherche vidéo basée sur la reconnaissance faciale.

Cette distinction avait donné lieu à une première levée de fonds : 2 millions de dollars auprès d’Anthem Ventures Partners.

En 2010, des investisseurs parmi lesquels Best Buy Capital, BlackBerry Partners Fund et Qualcomm ont injecté 10 millions d’euros supplémentaires, permettant à Viewdle de développer ses activités en Europe et en Amérique du Sud.

Crédit photo : Kenneth William Caleno – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur