Reconnaissance vocale : Dragon Medical 11 pousse la porte des cabinets médicaux

Cloud

Nuance Healthcare délivre la version 11 de son logiciel de reconnaissance vocale Dragon Medical, dédié aux personnels de santé. Il s’annonce plus précis, plus rapide et plus facile à prendre en main.

Nuance Healthcare, branche de Nuance spécialisée dans les solutions de reconnaissance vocale pour les professionnels de la santé implantée en France, au Royaume-Uni, en Espagne, en Allemagne et en Autriche, vient d’annoncer l’arrivée de la version 11 de Dragon Medical.

Dédié au personnel médical (hôpitaux, centres médicaux, cabinets médicaux, cliniques), le logiciel de reconnaissance vocale Dragon Medical permet de « rationnaliser les processus de documentation et de capture de l’information, d’améliorer le soin aux patients, de réduire les coûts opérationnels et de faciliter également l’adoption du dossier patient”, a souligné Anne Durand-Badel, responsable marketing de Nuance Healthcare EMEA, lors d’une conférence de presse.

A l’heure de l’informatisation des données médicales (dossier médical (antécédents, notes des médecins, comptes-rendus, prescriptions) et arrivée du Dossier Médical Personnel –DMP), le personnel médical se voir encourager, notamment par le Conseil National de l’Ordre des Médecins, à accélérer l’usage des technologies pour améliorer la qualité des soins.

Dragon Medical 11 : simplifier et accélérer le travail administratif du personnel médical

Dans ce contexte, la reconnaissance vocale peut être une solution, pour les aider à être plus productif, à réduire le temps passé à créer des comptes-rendus, à renseigner les dossiers des patients, tout en utilisant simplement la voix.

La solution Dragon Medical 11 de Nuance Healthcare table ainsi sur l’ajout de nouvelles fonctionnalités pour faciliter le quotidien des professionnels de la santé.

Ce logiciel de reconnaissance vocale en temps réel, utilisable à partir d’un PC sous Windows, permet de dicter, corriger et valider des dossiers, lettres et comptes-rendus.

La version 11 se dote d’une nouvelle interface utilisateur, avec l’ajout de modèles linguistiques médicaux et de modèles acoustiques.

Le menu « Correction » a été perfectionné, et la prise en charge d’applications comme Office 2010 ou Gmail a été validée.

Les fonctions de commande et de contrôle de Dragon Medical 11 ont aussi été optimisées, pour réduire le nombre de clics de souris et de frappe, mais aussi pour accélérer l’ouverture d’applications et de fenêtres.

La résolution audio a par ailleurs été améliorée de 15% avec cette nouvelle mouture du logiciel de reconnaissance vocale. Un atout « utile pour les locuteurs ayant un accent ou maîtrisant mal le français », note Anne Durand-Badel.

Le logiciel prend en compte l’apprentissage, puisqu’il est capable d’améliorer la précision de la reconnaissance en analysant les corrections effectuées manuellement ou à la voix.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur