Reconnaissance vocale : Nuance met la main sur Philips Speech Recognition Systems

Cloud

Nuance se renforce dans le secteur des solutions de reconnaissance vocale dédiées au monde de la santé.

Nuance Communications, fournisseur de solutions d’imagerie numérique et de reconnaissance et de synthèse vocales pour les professionnels et aux particuliers, renforce aujourd’hui sa présence dans le secteur médical, et en particulier dans les hôpitaux, grâce à l’acquisition de Philips Speech Recognition Systems.

Filiale de Royal Philips Electronics, cette entreprise s’est spécialisée dans la fourniture d’appareils de dictées vocales et de solutions de reconnaissance vocale pour les professionnels. Elle est particulièrement reconnue pour sa plate-forme Speech Magic, qui permet aux médecins et au personnel hospitalier de transcrire automatiquement par dictée vocale des informations relatives aux dossiers médicaux des patients. Le montant de ce rachat s’élève à 66 millions d’euros.

Nuance pourra ainsi proposer de nouvelles solutions vocales dédiées à la gestion de documentations dans les centres hospitaliers et les cabinets médicaux. Il pourra ainsi rentabiliser et développer les 8 000 installations de solutions de reconnaissance vocale mises en place par Philips Speech Recognition Systems dans les hôpitaux européens. Il offrira également dans son catalogue la solution phare de Philips, Speech Magic, actuellement disponible en 25 langues, quand les solutions de Nuance n’en proposent que huit.

Les dépenses informatiques dans le secteur de la santé en constante progression

Et le secteur médical offre aujourd’hui de bonnes perspectives de croissance. Le cabinet d’étude Gartner estime en effet que les dépenses informatiques liées au secteur de la santé atteindront les 81,3 milliards de dollars cette année, avec une progression continue de 5,2% chaque année jusqu’en 2012.

Et c’est dans l’Hexagone que le potentiel de croissance est le plus élevé. En 2007, le marché des systèmes d’information hospitaliers représentait 850 millions de dollars, soit un taux de croissance de 8,5%, selon le cabinet Frost&Sullivan. Selon peut s’expliquer par la mise en place du Dossier Médical Personnel, relancé cette année. Il se présente sous la forme d’un dossier informatisé regroupant des informations médicales sur un patient et consultables par les professionnels de santé.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur