Recrutement : CornerJob lève des fonds avec un peu de Media for Equity dedans

EmploiEntrepriseLevées de fondsManagementRessources humainesStart-up
cornerjob-levee-fonds

Pour ce nouveau tour de table, CornerJob s’appuie sur le Media for Equity et Randstad. L’app mobile d’offres d’emploi poursuit son essor international.

Pour accentuer son développement entre l’Europe et les USA, CornerJob, qui exploite un app de recrutement à un niveau international, vient de boucler une nouvelle levée de fonds de 19 millions de dollars.

Depuis son lancement en 2015, le service « RH mobile » a levé 54 millions de dollars (dont 25 millions de dollars en juillet 2016).

Les investisseurs se bousculent : Northzone, Randstad Innovation Fund, e.ventures, Samaipata Ventures, Caixa Capital Risc, Sabadell Venture Capital, Mediaset Italia, Mediaset España, Groupe TF1, 5M Ventures, Media Digital Ventures, Augesco Ventures (Groupe Les Echos – Le Parisien et Roland Berger) et Azteca TV.

Ce financement est bouclé en partie sur un mode Media for Equity : les groupes médias proposent des espaces publicitaires sur leurs supports en échange d’une partie du capital de la start-up.

Pour le cas de CornerJob, ce système avait été inauguré en novembre 2015 avec l’accord signé avec 5M Ventures (13 partenaires médias et communication issus des groupes BFM, TF1, Sud Ouest et Clear Channel).

Avec ce nouveau tour de table de 19 millions de dollars, on trouve Augesco Ventures (association Groupe Les Echos – Le Parisien et le cabinet d’études Roland Berger).

A travers son fonds corporate, Randstad, fournisseur de services RH, apparaît également dans cette nouvelle vague de financement. En France, une alliance a été scellée en avril avec CornerJob pour promouvoir une nouvelle plateforme de recrutement pour les PME.

CornerJob joue la carte des offres d’emplois non-cadres sur mobile dans des secteurs comme l’hôtellerie, l’industrie, le tertiaire, la distribution, la construction et la vente sur quatre pays : France, Italie, Espagne et Mexique.

Depuis son lancement, l’app RH a été téléchargée plus de 7 millions de fois. Elle propose plus de 500 000 offres d’emploi en provenance de 150 000 entreprises (dont l’Armée de Terre, Kiloutou, Domino’s, Subway, McDonald’s, Novotel, Best Western, AT&T, DHL, Tommy Hilfiger, Victoria’s Secret, Yves Rocher).

Ses bureaux sont éparpillés entre Barcelone, Paris, Milan, Madrid et Mexico.

Initialement, c’est un groupe de quatre start-uppers – Miguel Vicente, Gerard Olivé, Mauro Maltagliati et le Français David Rodriguez qui occupe les fonctions de CEO –  qui a monté ce projet via le start-up studio du nom d’Antai Venture Builder (ex-Befactory) depuis l’Espagne.

(Crédit photo : CornerJob)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur