Recrutement en ligne : LesJeudis.com décroche un CDI chez Careerbuilder

Cloud

“Le premier site emploi informatique et ingénierie en France” est racheté par le groupe Careerbuilder très influent aux Etats-Unis

Le groupe américain Careerbuilder, spécialiste du recrutement en ligne, va acquérir LesJeudis.com, qui se positionne comme le premier site emploi informatique et ingénierie en France (environ 5000 offres). Le montant de la transaction n’a pas été précisé.

Careerbuilder n’a pas encore communiqué de son côté sur le sujet mais LesJeudis.com a déjà envoyé à ses clients un mail pour leur signaler cette transformation. “Après dix années passées au service de l’emploi et du recrutement, nous sommes fiers aujourd’hui que notre PME rejoigne une société américaine de l’envergure de CareerBuilder”, peut-on lire.

“Les marques du Groupe Les Jeudis conserveront leurs noms et leur vocation de spécialistes mais bénéficieront du marketing, des partenariats et de la technologie qui ont propulsé CareerBuilder en première position sur le marché américain.” Cédric Barbier, PDG de la société, restera dans ses fonctions.

Il est vrai que la puissance de frappe de Careerbuilder sur son marché domestique est impressionnante. L’audience de son service en ligne s’élève à 23 millions de visiteurs uniques (source : comScore Media Metrix data) et sa base de données recense 1,6 millions d’offres d’emploi et 26 millions de CV.

Careerbuilder en France dès fin 2007

Dans le cadre de son développement international, Careerbuilder s’est installé en France en décembre 2007. Mais, dès 2003, on notait un partenariat initial avec Cadremploi…Désormais, son service de recrutement en ligne est décliné sur neuf pays, essentiellement en Europe (Allemagne, Pays-Bas, Royaume-Uni, Espagne, Suède, Grèce, France mais aussi Canada et Inde).

Créée en 1995 sous le nom NetStart, la société américaine, dont le siège social est localisé à Chicago, change de dénomination trois ans plus tard. Au fur et à mesure, elle développe ses activités en pariant sur des partenariats stratégiques comme le portail Internet MSN (signé en 2004).

Du coup, faut-il s’étonner de la présence de Microsoft dans le capital de Careerbuilder en qualité d’actionnaire minoritaire depuis l’an dernier. Mais les principaux actionnaires demeurent les groupes Gannett et Tribune (les deux premiers groupes de presse aux Etats-Unis), associés à The McClatchy Company.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur