Recrutement : Qapa.fr s’appuie sur la CGPME pour toucher les petites entreprises

EntrepriseMarketing

Le partenariat entre Qapa.fr et la CGPME permettra au nouveau site de recrutement basé sur le matching de se rapprocher des PME-TPE franciliennes. Et probablement au-delà.

Qapa.fr, un nouveau site de recrutement basé sur un “algorithme de matching”, vient de signer un accord avec la section CGPME qui couvre Paris et l’Île-de-France (un million d’entreprises parisiennes représentées).

Avec  cette organisation patronale qui défend et représente les intérêts des PME, la start-up compte exploiter son réseau francilien des dirigeants de TPE et PME.

Cité dans le communiqué, la P-DG Stéphanie Delestre se montre ravie de “présenter sa plate-forme aux dirigeants de petites entreprises afin de résoudre leur problème d’embauche, rapidement et gratuitement.”

La CGPME Paris Ile-de-France a sélectionné Qapa “pour développer au sein du réseau et des adhérents de la confédération le premier outil de matching dédié à l’emploi”, peut-on lire dans une contribution blog.

Dans un entretien vidéo (réalisé pour le compte de Qapa), Abdellah Mezziouane, Secrétaire général de la branche parisienne de la Confédération générale du patronat des petites et moyennes entreprises, se montre satisfait de ce partenariat : “Avec Qapa, les recruteurs trouvent des profils qui combinent savoir-faire et savoir-être. C’est primordial car pour 73% des patrons de PME, la motivation du candidat est le critère déterminant dans leur choix.

Dans le communiqué, il poursuit : “Qapa est une véritable innovation qui favorise l’adéquation entre les offres d’emploi et les demandes. Quand vous constatez qu’il y a 4,6 millions de chômeurs et 900 000 postes non pourvus, c’est qu’il y a véritablement un problème (…) Les dirigeants de PME ont peu de temps pour s’occuper de recrutement et ne passent que rarement par les canaux traditionnels longs et coûteux. De ce fait, les acteurs traditionnels ne disposent pas de toutes les offres, environ 70% des offres d’emploi échappent aux chômeurs.”

La CGPME viendra soutenir Qapa dans la “validation de la technologie” et “favoriser des rencontres avec des petites grappes de patrons de PME qui viennent échanger sur l’outil, sur le service.”

Le partenariat entre le site de recrutement et la fédération patronale des PME pourrait s’étendre aux 22 autres régions françaises.

Lancé dans le courant de l’été, Qapa.fr a vocation à s’éloigner du “CV traditionnel pour se concentrer sur les compétences et la motivation des candidats”.

Une fois le profil rempli, le relais est pris par un “outil de matching dédié à l’emploi qui met en relation les souhaits et compétences des candidats avec les besoins des recruteurs.”

Au niveau du modèle économique, les dépôts d’annonce et de profils des candidats sont gratuits, mais il faut payer pour la mise en contact.

Vidéo de Abdellah Mezziouane, Secrétaire général de la branche parisienne de la Confédération générale du patronat des petites et moyennes entreprises  (source : Qapa.fr) :

Logo : © Web Buttons Inc – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur