Recrutement : le spécialiste de la cooptation Keycoopt lève 1,2 million d’euros

EntrepriseGestion des talentsLevées de fondsManagementStart-up
keycoopt
2 14

La plate-forme Web lilloise Keycoopt, dédiée à la cooptation dans le cadre de recrutements de cadres par les entreprises, a levé 1,2 million d’euros pour accélérer son déploiement en Russie, en Chine et aux USA.

La jeune pousse lilloise Keycoopt, éditrice d’une plate-forme Web dédiée au recrutement de cadres par cooptation, a finalisé un troisième tour de table de 1,2 million d’euros, auquel ont participé Nord France Amorçage, un family office et trois entrepreneurs du Nord : Lucien Lesaffre, Bertrand Letartre, et Jean-Baptiste Roquette.

Depuis sa création, début 2012, elle est parvenue à lever un total de 4,2 millions d’euros.

Lancé par Antoine Perruchot, Manuel Perruchot et Nicolas Crestel, Keycoopt est un réseau collaboratif misant sur la recommandation entre membres (cooptation) pour favoriser le recrutement rapide de collaborateurs par des entreprises, comme Leroy Merlin, JC Decaux, Danone, Michel & Augustin, L’Oréal, Nexity, Auchan, Nocibé, Lyreco, le CIC ou encore Bonduelle.

Les utilisateurs de la plate-forme reçoive des offres d’emploi ciblées, ils ont ensuite la possibilité de recommander une personne de son réseau.

Si le candidat coopté est effectivement recruté, le coopteur perçoit une prime de 500 à 1 000 euros, qu’il peut choisir de conserver ou de reverser à l’association partenaire Keycoopt de son choix.

Aujourd’hui, Keycoopt fédère plus de 20 000 coopteurs, 1 500 annonces d’emploi et affiche 221 recrutements effectifs.

La start-up mise désormais sur le déploiement de son nouveau service, Keycoopt System, une solution SaaS pour les entreprises souhaite développer en interne la cooptation pour leurs recrutements.

Présente aux Pays-Bas et en Suisse, Keycoopt veut également mettre à profit cette nouvelle levée de fonds pour s’implanter en Russie et en Chine, sans oublier, dans un second temps, les Etats-Unis.

 

Crédit image : Gajus – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur