Red Hat complète ses offres de virtualisation

Mobilité

En développant ses solutions de virtualisation open source, l’éditeur a un objectif : arracher des parts de marché à VMware, leader sur ce secteur.

Red Hat, plus connu pour sa distribution Linux, s’attaque à la virtualisation. L’éditeur a présenté une série de solutions de virtualisation open source, notamment destinée à faire vaciller VMware, acteur incontournable du secteur.

Son portefeuille de solutions Red Hat Enterprise Virtualisation comprendra deux solutions d’administration virtuelle – l’une destinée aux postes fixes et une autre aux serveurs -, un hyperviseur autonome ainsi qu’une nouvelle version de Red Hat Enterprise Linux.

Pour ses nouvelles offres, l’éditeur devrait notamment mettre profit la Kernel-based Virtual Machine (KVM), fruit de l’acquisition en septembre dernier de Qumranet, une société israélienne spécialisée dans la virtualisation. Red Hat devrait toutefois assurer jusqu’en 2014 le support de Xen, l’outil de virtualisation employé jusque là. L’éditeur devrait également proposer à ses clients une migration progressive de Xen à KVM.

De la virtualisation des serveurs à la virtualisation des postes clients

Red Hat Enterprise Virtualization Manager for Servers, la solution de virtualisation de serveur, devrait fournir une interface graphique permettant à l’entreprise de bénéficier d’une généreuse palette de fonction, de la surveillance à l’administration en passant par la planification ou la création d’instantanés.

La solution de virtualisation de postes (Red Hat Enterprise Virtualization Manager for Desktops) fonctionnera quant à elle sous Linux et Windows, grâce à l’accord d’interopérabilité récemment signé avec Microsoft. Cette solution devrait notamment tirer partie de SolidlCE, elle aussi issue du rachat de Qumranet. Le nouvel hyperviseur, plus léger, devrait surtout être destiné aux utilisateurs dotés d’une expérience limitée en matière de virtualisation.

Red Hat n’a pas dévoilé les dates de sortie exactes de ces produits. L’éditeur devrait les proposer les uns après les autres tout au long des 18 prochains mois.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur