Red Hat impose son Linux dans les entreprises

Cloud

Red Hat, l’un des principaux éditeurs du monde Linux, vient de recevoir le soutien financier de Compaq, IBM, Novell et Oracle. Et a signé un accord avec l’éditeur Computer Associates pour diffuser 1 million de copies gratuites de son système aux entreprises.

Red Hat, l’éditeur de la distribution Linux la plus populaire, n’en finit plus de renforcer sa position sur le marché de l’Unix libre. Après Intel et Netscape (voir édition du 30 septembre 1998), c’est au tour de Compaq, IBM, Novell et Oracle de prendre des participations dans la société.

Les modalités financières de l’accord n’ont pas été rendus publiques mais un porte-parole de Red Hat explique que l’objectif n’est pas tant de collecter des fonds que de nouer des relations stratégiques avec des sociétés d’envergure qui travaillent dans des domaines aussi essentiels que les bases de données, les annuaires réseau ou les plates-formes à base de puces Intel. “Red Hat a décidé de collaborer directement avec les leaders de chaque secteur”, affirme-t-il.

Selon le cabinet d’études IDC, Linux a représenté 17% des ventes de systèmes d’exploitations pour serveurs en 1998 contre 27,2% pour Windows NT. Beaucoup d’analystes estiment qu’aux Etats-Unis, la distribution de Red Hat a fait mieux à elle seule que toutes les autres distributions réunies (et représente donc plus de 50% du marché en volume).

Au cours du salon LinuxWorld qui s’est tenu à San Jose, Red Hat a su nouer des alliances décisives avec les constructeurs. Selon le cabinet d’études IDC, Compaq, Dell, HP et IBM qui ont annoncé leur intention de vendre des machines équipées de Red Hat pèsent à eux quatre plus de 70% du marché des serveurs.

Du côté des logiciels, Red Hat vient de révéler un accord mondial avec l’éditeur Computer Associates (CA). Ce dernier va développer une version d’Unicenter TNG Frame Work, son logiciel d’administration réseau, supportant Red Hat Linux. Les deux partenaires vont alors distribuer gratuitement à leurs clients chacun de leur côté 500000 CD incluant Red Hat Linux et Unicenter TNG Framework, soit au total 1 million de copies gratuites des deux produits combinés. Dans leur communiqué commun, les deux sociétés expliquent que leur objectif est “d’accélérer l’adoption de Linux dans les environnements informatiques des entreprises”. Ce Linux là sera estampillé Red Hat.

Pour en savoir plus :

* http://www.redhat.com.

* NomSite.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur