Relation client : Darty explore la dimension robotique

Cloud
nao-darty

Développé par le Français Aldebaran, le robot humanoïde Nao a été mis en situation ce week-end pour conseiller les clients dans une boutique Darty à Paris.

Développé par la société française Aldebaran Robotics pour un usage essentiellement domestique, le robot humanoïde Nao commence à se faire une place dans certains secteurs professionnels.

Installé depuis plusieurs années dans les milieux de l’éducation et de la recherche, il a été mis en situation du 4 au 7 décembre dans la grande distribution. Darty l’a expérimenté dans son magasin situé place de la République (11e arrondissement de Paris) pour présenter la gamme de luminaires connectés Philips Hue.

Des travaux en collaboration avec Hoomano sur la partie logicielle ont permis de déployer des comportements sur mesure répondant à plusieurs scénarios d’interaction avec les clients. Pendant quatre jours, du haut de ses 58 centimètres, Nao réalisé des démonstrations tout en expliquant le principe et les particularités du produit.

Ce “conseiller” demandait notamment aux visiteurs leur couleur préférée et la programmait sur les luminaires avant d’entamer son discours. Il passait ensuite le relais à des vendeurs “de chair et d’os” en les appelant par leur prénom ou en envoyant un message sur leur tablette numérique. Il était également capable de présenter Le Bouton, ce dispositif lancé à la mi-octobre et qui donne un accès personnalisé et cross-canal au SAV Darty (voir notre article “Darty : le service client par les objets connectés“).

Cette expérience d’un week-end sera sans doute reconduite dans d’autres enseignes du groupe, qui souhaite s’affirmer comme un spécialiste de la maison connectée, avec des espaces dédiés au sein de nombreux points de vente. De son côté, Aldebaran Robotics, champion hexagonal des robots humanoïdes avec plus de 500 collaborateurs, prépare la commercialisation à grande échelle d’un robot décrit comme la “grande soeur” de Nao et baptisée Pepper.

Capable d’adapter son comportement à l’état d’esprit de ses interlocuteurs, Pepper est déjà présente dans plusieurs dizaines de boutiques du groupe télécoms japonais Softbank (actionnaire à 78,5 % d’Aldebaran), qui compte à terme équiper plus de 1000 points de vente. Sa disponibilité sera étendue dans quelques semaines, avec un ticket d’entrée à 198 000 yens (environ 1420 euros).

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous les matériaux qui composent les produits high-tech ?

Crédit photo : Aldebaran Robotics


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur