Rémunération des contenus : Google face à la fronde des éditeurs allemands

JuridiqueLégislationRégulations
Google-VG Media
4 5

Plus de 200 éditeurs allemands, regroupés sous l’égide du collectif VG Media, ont porté plainte contre Google pour refus de rémunération suite au référencement de leurs articles de presse.

Le collectif allemand VG Media n’en a pas fini avec Google. Cette association, qui regroupe plus de 200 éditeurs et médias outre-Rhin, comme le groupe Axel Springer (Bild, Die Welt), a décidé de prendre le taureau par les cornes en annonçant avoir porté plainte contre la firme de Mountain View pour violation de la propriété intellectuelle.

VG Media estime en effet qu’il existe avec le groupe américain un contentieux de taille portant sur la rémunération des articles référencés sur les différents sites Web de Google.

Les éditeurs allemands dénoncent le fait que la firme de Mountain View s’arroge la liberté de publier des contenus leur appartenant en refusant toute rémunération ou contrepartie financière, alors que le groupe Internet engrange d’importants revenus publicitaires en utilisant ce type d’articles.

« […] porter plainte au civil devant la judiriction compétente est le seul moyen de faire respecter le droit annexe de la propriété intellectuelle des éditeurs face à Google », a expliquer à Reuters un porte-parole de VG Media.

A noter que la législation allemande précise que les plates-formes Web ne peuvent faire apparaître gratuitement que de petits extraits issus d’articles de presse ou de contenus exclusifs.

 

Crédit image : Zerbor – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur