Remus reconnaît l’écriture manuscrite

Régulations

Ce logiciel français permet d’écrire de façon naturelle sur une tablette numérique.

Une équipe de recherche de l’Institut national des télécommunications (INT) vient de développer le premier logiciel français de reconnaissance d’écriture cursive, en collaboration avec le laboratoire d’informatique de l’Université de Paris VI. Baptisée Remus pour Reconnaissance de l’écriture manuscrite, il permet d’écrire de façon naturelle sur une tablette. Bien que développé par des français, il reconnaît différentes langues. Plusieurs dictionnaires spécialisés sont disponibles qui lui permettent d’améliorer son efficacité.

Pour en savoir plus, contacter Bernadette Dorizzi.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur