Rencontres en ligne : Match.com emballe Netclub.fr

Mobilité

Le leader américain veut renforcer sa position sur le marché français, face à
l’insolent Meetic. Il prend également position en Chine.

(article corrigé le 28/02/07 à 11h37) correctioScotchée par la percée de Meetic depuis sa création en 2002, la concurrence dans le secteur des rencontres en ligne retrouve un peu de vivacité. La branche française du leader mondial Match.com (une propriété du groupe américain IAC) vient d’annoncer le rachat du pionnier Netclub.fr. Le montant de la transaction n’a pas été communiqué.

“Les négociations ont été menées rapidement. L’accord a été signé le 14 févrieroeune date symbolique”, explique Arnaud Jonglez, le tout nouveau Directeur général de Match.com France qui a collaboré auparavant avec Orange et Lycos.

Fondé en 1997, le français Netclub.fr avait déjà commencé à renforcer ses positions sur le marché francophone en se rapprochant en 2003 du service homologue homologue québécois Webséduction.com. Entre-temps, il avait intégré un groupe international spécialisé dans la presse de petites annonces (Trader.com devenu Trader Classified Media).

Pas de fusion immédiate des services

Aujourd’hui, Netclub.fr affiche 4 millions d’inscriptions dans la zone d’influence francophone. En France, il recense 3,2 millions de membres dont 1,2 million d’utilisateurs actifs du service. De son côté, Match.com France dispose de 3,5 millions de clients. “Aujourd’hui, les deux services en ligne vont rester distincts, même si nous partageons la même approche du marché c’est à dire les rencontres sérieuses et durables”, explique Arnaud Jonglez.

Le nouveau manager de Match.com France prend ses marques alors que le service de rencontre en ligne a fait l’objet d’une campagne de promotion multi-média (télévision, affichage, Internet) en France fin 2006. Les spots TV ont été réalisés par l’agence de publicité Marcel [et non pas par le producteur de la série Sex in the City comme précédemment indiqué, ndlr]. Une deuxième vague de communication grand public est en rodage.

Match.com veut s’appuyer sur eDodo en Chine
Match.com s’installe sur un marché stratégique en acquérant eDodo en Chine. Ce service comprend 180 000 abonnés et attire 3000 nouveaux abonnés chaque jour. Le service inclut des profils personnalisés, des avatars, la réponse vocale et la communication via SMS, e-mail et messagerie instantanée. Là aussi, le montant de la transaction n’a pas été communiqué. Depuis sa création en 1995, Match.com recense 15 millions d’utilisateurs actifs dans le monde autour d’un service décliné en 15 langues et en 35 versions nationales. En 2006, le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 311,2 millions de dollars.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur