Renseignements téléphoniques : PagesJaunes s’oppose au tirage au sort de l’ARCEP

Mobilité

Le service d’annuaires du groupe France Télécom a déposé un référé suspensif devant le Conseil d’Etat. L’attribution des numéros courts est prévue le 14 juin.

PagesJaunes multiplie les actions administratives pour stopper la procédure d’attribution des numéros au format 118XYZ pour les sociétés ou groupes candidats à la recomposition du marché des services de renseignements téléphoniques en France. Le jour du tirage au sort arrive maintenant à grand pas puisqu’il est prévu le 14 juin. Ce chantier est supervisé par l’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes (ARCEP, ex-ART). Après avoir déposé un recours au fond le 24 mai devant le Conseil d’Etat, PagesJaunes vient de relancer une offensive sous forme de référé suspensif déposé le 8 juin 2005 devant la plus haute autorité administrative. Contactée par Vnunet.fr, la direction de PagesJaunes déclare ignorer la date à laquelle la décision du référé suspensif déposée devant le Conseil d’Etat sera rendue.

Dans les grandes lignes de la procédure de tirage au sort sous la houlette de l’ARCEP, chaque candidat (31 ont été validés) peut choisir 10 numéros au maximum. Mais un tour équivaut à l’attribution d’un numéro unique par candidat. Le premier tirage au sort sera stratégique car il va déterminer l’ordre des candidats qui pourront préempter un numéro 118XYZ en priorité. Les “têtes de listes” seront les mieux servies car ils pourront prendre possession des numéros à plus forte valeur ajoutée (ceux qui sont les facilement mémorisables dans l’esprit des consommateurs par exemple). Ensuite, la procédure de l’ARCEP prévoit un deuxième tour d’attribution, puis un troisième et ainsi de suite jusqu’à épuisement des demandes.

Le service d’annuaires de France Télécom conteste une seule modalité dans ce processus global d’attribution des numéros, qui est susceptible de nuire à ses intérêts. Pour les groupes candidats comme France Télécom, l’ARCEP a retenu comme règle : un candidat (groupe ou société) = un numéro de téléphone unique attribué pour chaque tour.

Choix limité pour PagesJaunes

C’est une disposition gênante pour PagesJaunes, une des cinq entités du groupe France Télécom prétendantes à la course aux numéros de renseignements téléphoniques (avec la maison-mère, Orange France, Orange Caraïbes et Orange Réunion). A priori, c’est la maison-mère de France Télécom qui sera privilégiée pour participer au premier tour. Dans le schéma le plus optimiste, PagesJaunes apparaîtra donc au deuxième tirage au sort mais les “numéros qui valent de l’or” seront déjà attribués.

Une situation difficile à vivre pour l’éditeur des annuaires Pages Jaunes et des Pages Blanches de France Télécom, car la mise en relation avec les professionnels et les particuliers en mode multicanal (papier, Internet, mobile et Minitel) représente son coeur de métier.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur