Rentabilisez votre écran de veille

Cloud
Information - news

La société américaine Cerentis propose de rémunérer les moments de veille de votre ordinateur en lui confiant des calculs mathématiques. A la manière du projet SETI@home, la firme compte fédérer des centaines de milliers de machines via Internet pour proposer sa capacité digne d’un superordinateur aux organisations publiques ou privées. Votre récompense ? Des points pour acheter en ligne auprès de plusieurs boutiques partenaires.

Le succès du projet SETI@home, qui propose aux utilisateurs de Mac et PC de rendre leur écran de veille utile en analysant d’éventuels signaux extra-terrestres venus de l’espace, a fait des envieux. En effet, une société américaine baptisée Cerentis prévoit de faire collaborer “dix millions” d’ordinateurs pour analyser des données. Dans le cadre du projet Terra One, la firme propose de télécharger un écran de veille destiné à analyser des paquets de données reçus par Internet. Lorsque l’utilisateur veut reprendre le contrôle de son micro, l’écran de veille se désactive.

Tout comme pour SETI@home, l’accès Internet n’est nécessaire que durant quelques minutes par semaine pour renvoyer les données calculées et engranger une nouvelle quantité d’informations à traiter. Selon Cerentis, un système de cryptage empêche les propriétaires des écrans de veille de lire ou comprendre les données. En conséquence, la société espère proposer ses services de calcul à des organisations publiques, scientifiques ou des entreprises privées qui ne souhaitent pas investir dans un coûteux supercalculateur.

Plus le temps de travail de votre économiseur d’écran est important, plus vous accumulez des points (10 par unité de temps, laquelle n’est pas précisée). Présentés dans un compteur, ceux-ci permettront d’acheter à prix réduit dans plusieurs boutiques en ligne partenaires (Amazon.Com, Dell, eToys, Cyberian Outpost, CBS Sports Store, etc.). “Il ne faut pas s’attendre à gagner des millions, mais les utilisateurs pourront finir chaque année avec quelques CD ou une douzaine de livres”, ajoute un porte-parole de Cerentis. Les sceptiques, eux, pourront se tourner vers l’incontournable SETI@home qui revendique déjà plus d’un million d’utilisateurs.

Pour en savoir plus :

* http://www.cerentis.com (US)

* Le SETI (en français)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur