Reprise du marché mondial des serveurs

Cloud

Les principaux constructeurs ont vu leurs commandes de serveurs repartir en 2003. Ce marché a connu une hausse de 20 % au niveau mondial.

Après les PC de bureau, 2003 a souligné la bonne santé du marché des serveurs. Selon le cabinet d’étude Gartner, le nombre de machines livrées à l’échelle mondiale a augmenté de 20 % par rapport à 2002. Le quatuor de tête habituel (HP, IBM, Dell et Sun) occupe le marché à hauteur de 71 %.

C’est HP qui tire le mieux son épingle du jeu avec 462 000 unités distribuées suivi par Dell (319 000), IBM (274 000) et Sun Microsystems (84 000). Mais c’est IBM qui connaît la plus forte croissance avec 39 % de progression. Sun arrive deuxième (33 %), suivi de Dell (30 %) et de HP (21 %).

Si le secteur est sorti de la crise initiée avec l’éclatement de la bulle Internet en 2000, il n’en reste pas moins très concurrentiel. A tel point que le, si le nombre de commandes n’a cessé d’augmenter, le chiffre d’affaires des constructeurs n’a pas forcément suivi, victime de la concurrence acharnée qu’ils se livrent et des prix qui fondent. Si 2003 montre des signes de reprise, 2004 marquera peut-être un retour à la croissance.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur