Réseau domestique et interopérabilité : AwoX veut regarder au-delà

Mobilité

La société montpelliéraine lève 4 millions d’euros pour étoffer sa gamme de produits électroniques grand public à partir de la technologie UPnP.

AwoX vient de réaliser une levée de fonds de 4 millions d’euros auprès de ses investisseurs historiques : BNP Paribas Private Equity, Soridec et Devtec ainsi qu’Innovacom et CIC Capital Privé.

Les fonds d’investissement étaient tous entrés au capital de la société montpelliéraine lors de la deuxième levée de fonds qui remonte à juillet 2006. Ce qui avait déjà permis à AwoX de glâner 3 millions d’euros après un premier tour de table de 900 000 euros en 2004 (soit un an après la création de la société par Alain Molinié qui a gardé les fonctions de PDG).

Fort de cet apport d’argent frais, AwoX compte étendre sa gamme de produits en investissant en recherche et développement (70% du chiffre d’affaires investit) et poursuivre son implantation à l’international. La société a ouvert une première filiale de production à Singapour, un bureau aux Etats-Unis et un autre à Hong Kong.

AwoX développe des solutions à la fois logicielles et matérielles qui s’appuient sur la technologie UPnP et qui respectent le standard DLNA, la norme pour l’interopérabilité entre les appareils numériques connectés sur un réseau domestique.

“Dans un foyer, il y a une quantité de médias de plus en plus importante et, par exemple avec nos produits, nous allons pouvoir lire les fichiers photo, vidéo, audio, stockés sur un ordinateur sur la télévision via le Wi-Fi”, explique Eric Deveze, responsable financier d’AwoX.

Prochaine étape : dépasser les limites du réseau domestique

La société montpelliéraine vend ses produits logiciels, ses modules ou cartes audio ou vidéo et ses boîtiers complets en marque blanche à de grandes marques d’appareils électroniques. Ces solutions trouvent également leur application avec les services de vidéo à la demande et la gestion des DRM. Inutile de copier un film que l’on vient de télécharger puisqu’il est possible de le regarder sur la télévision alors que le fichier se trouve sur le PC.

“La prochaine étape consistera à étendre ces échanges de données au-delà du foyer et du réseau domestique. On devra pouvoir regarder des photos que l’on a sur son ordinateur à la maison chez des amis”, confie Eric Deveze

Outre ses produits PC TV sans fils et filaires déjà commercialisés en licence ou sous les marques de tierces parties, la société développe entre autre des produits de type DMA (Digital Media Adapter) ainsi que des serveurs multimédia domestiques.

AwoX licencie aussi sa technologie aux plus grandes marques d’électronique (grand public, domotique, informatique, opérateurs, et périphériques informatiques).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur