Réseau local : la fin du câblage ?

Mobilité

Grâce à la norme IEEE 802.11b, il est possible de monter tout un réseau d’entreprise sans forcément câbler tout l’immeuble. Aujourd’hui, les équipementiers comme 3Com, Lucent ou encore Motorola offrent des solutions compatibles.

La norme 802.11b, également appelée 802.11 High Rate, est le standard d’accès réseau sans fil à 11 Mbits/s des PC, portable et de bureaux, récemment agréé par l’IEEE (Institute of Electric and Electronic Engineers). Cela fait près d’un an que Lucent, Nokia et 3Com ont présenté le consortium Wireless Ethernet Compatibilty Alliance, chargé d’encourager le développement des réseaux sans fil. Le WECA garantit la compatibilité entre les fournisseurs de solutions (voir édition du 20 septembre 1999). Aujourd’hui, c’est la norme 802.11b qui vole la vedette en fournissant des solutions de réseau sans fil professionnelles.

Lucent annonce Orinoco, sa solution de réseau et d’accès Internet sans fil. Vincent Vermeer, directeur produit chez Lucent explique : “Orinoco permet aux particuliers et aux professionnels de bénéficier d’un réseau haut-débit sans fil et d’un accès Internet. Dans un monde mobile en pleine croissance, la même carte Orinoco World PC peut être utilisée pour la connexion à un réseau sans fil 802.11b à la maison, au bureau et dans les “point d’accès” (ou hot spots) comme les aéroports et les hôtels du monde entier”.

Cette solution comprend les Residential Gateway qui agissent comme des points d’accès et des cartes “World PC” qui se glissent dans les ordinateurs portables et les PC de bureau. Chaque borne peut gérer jusqu’à 10 machines – à l’extérieur comme à l’intérieur ? d’un immeuble ou d’une résidence. Le système Orinoco inclut aussi des adapteurs ISA et PCI bus pour les PC et des produits d’infrastructure sans fil pour l’entreprise, l’extérieur et les espaces publiques. Précision technique, la carte World PC est compatible avec la norme 802.11b et avec les systèmes des autres fournisseurs comme Apple, IBM, Hewlett-Packard, Sony, etc. Elle est disponible à partir de 179 dollars (environ 1 300 francs) et la passerelle Residential Gateway pour 349 dollars (environ 2 500 francs). Le ticket d’entrée se montera donc à 449 dollars 3 300 francs) avec le “starter kit” qui se compose de Residential Gateway 1000 et d’une carte PC.

Côté 3Com, aucune solution ne permettrait encore la connexion Internet sans fil. Mais depuis la mi-août, le fournisseur propose sa gamme AirConnect basée elle aussi sur la norme 802.11b. Dévoilée à Networld+Interop à Las Vegas en mai dernier (voir édition du 11 mai 1999), cette gamme se compose de trois solutions LAN Access Point pour 8 500 F HT, LAN PC Card pour 1 500 F HT et LAN Starter Pack pour 12 500 F HT. De quoi étendre son réseau local aux salles de réunion, cafétéria, etc. Par ailleurs, 3Com indique qu’une carte PCI viendra compléter cette offre d’ici la fin de l’année.

Les cartes réseau et les points d’accès communiquent dans un rayon de 100 mètres maximum. L’utilisateur passe d’un point d’accès à un autre pour effectuer presque toutes les opérations réseau… Hormis les plus gourmandes en bande passante.

Pour en savoir plus :

* WECA

* Orinoco


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur