Réseau mobile : quand Bouygues Telecom joue les BlackBerry

Mobilité

Bouygues Telecom ne s’explique toujours pas la coupure subite de son réseau mobile, ce 17 octobre dans la soirée. Revenue à la normale en quelques heures, la situation n’est pas sans rappeler le feuilleton BlackBerry.

Ce 17 octobre, il ne faisait pas bon être possesseur d’un smartphone BlackBerry et souscripteur d’une offre de téléphonie mobile chez Bouygues Telecom. L’opérateur télécoms ne s’explique toujours pas l’interruption subite de son réseau et des services dérivés, plusieurs heures durant.

A une heure avancée de la nuit, la situation est toutefois revenue à la normale, non sans entraîner, dans le sillage d’une interminable attente, des réminiscences du spectre BlackBerry.

L’écosystème connecté de RIM a en effet connu un sort similaire la semaine passée. Tombé en rade le 10 octobre dernier dans la soirée, il ne s’en est véritablement remis que cinq jour plus tard, accusant un trou noir inédit depuis l’avènement des smartphones.

Si cette panne, inexpliquée jusqu’à l’intervention du P-DG Mike Lazaridis, s’était progressivement étendue à l’international, le désagrément enregistré par Bouygues Telecom est sans commune mesure.

Mais il a sévi dans tout l’Hexagone. Ainsi, le service client a-t-il quasi instantanément succombé sous un afflux d’appels téléphoniques auxquels il n’a pu apporter aucune réponse.

Les plus mécontents des mobinautes se sont alors rués sur la page Facebook de l’opérateur, dont le mur virtuel a fait office de place publique pour un lynchage général, mêlé d’incompréhension.

Le chantier improvisé qui s’est ensuivi aura monopolisé les équipes de Bouygues Telecom au-delà des douze coups de minuit.

Prioritaire, le 112 (numéro d’urgence dans toute l’Europe) a été l’un des premiers à retrouver des couleurs. Quand bien même l’incriminé n’a pas souhaité exprimer son ressenti, il semble que l’accès à l’ensemble de ses services soit rétabli.

Un accroc qui intervient moins d’une semaine après le coup d’envoi des formules Eden, des solutions d’Internet mobile associées notamment à l’iPhone 4S.

 

 

Crédit photo : Copyright Arpad Nagy-Bagoly – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur