Réseau social : Microsoft s’offre WebFives

Mobilité

Après avoir investi dans Facebook, Microsoft s’offre la technologie d’une start-up de Seattle ayant développé un réseau social accessible sur mobile.

Microsoft en pince pour les réseaux sociaux. Après son investissement de 240 millions de dollars dans le réseau social américain Facebook, l’éditeur vient de s’offrir la technologie de WebFives, une jeune entreprise américaine à l’origine d’un réseau social accessible sur mobile. La transaction a été révélée par le fondateur de WebFives sur la page d’accueil du site  mais son montant n’a pas été communiqué. Elle porte sur la technologie, les brevets et les marques de WebFives, qui seront progressivement intégrés au portefeuille de Microsoft. Les employés de cette jeune pousse basée à Seattle rejoindront aussi prochainement le groupe de Redmond.

Créée en août 2003 par Mike Toutonghi, un ex-ingénieur de Microsoft, WebFives s’appelait à l’origine Vizrea avant de se rebaptiser WebFives en 2006. La technologie de cet éditeur est dédiée à l’échange communautaire de données (textes, vidéos, fichiers musicaux et photos), sur un PC ou via un téléphone mobile doté d’un navigateur (sur un espace WAP dédié). Mais elle n’a jamais réellement décollé sur le marché somme toute très concurrentiel des réseaux sociaux, indique le Seattle Post Intelligencer.

Arrêt du service le 31 décembre

Le quotidien précise également que WebFives a reçu près de quatre millions de dollars d’investissements depuis sa création, auprès de plusieurs investisseurs dont deux dirigeants de Microsoft (Brad Chase et Ben Slivka).

Les utilisateurs enregistrés sont invités à récupérer les données qu’ils ont sauvegardées sur le serveur WebFives avant le 31 décembre 2007, date à laquelle elles seront effacées. Pour la suite, Mike Toutonghi invite les membres à “regarder MSN Spaces et/ou les services Windows Live comme alternative à WebFives pour leurs besoins en terme d’échange de vidéos, de photos, de musique et de blogging”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur