Réseau social : Yahoo vise les étudiants qui veulent se vendre sur le marché du travail

Mobilité

Le moteur de recherche lance Kickstart, un nouveau service communautaire “à mi-chemin entre Facebook et LinkedIn”.

Yahoo vient d’inaugurer un service de “réseau social” (social networking) qui s’inscrit à mi-chemin entre LinkedIn et Facebook. Kickstart a été conçu pour mettre en relation les nouveaux diplômés d’université avec des employeurs potentiels.

Les utilisateurs créent leur profil avec des informations sur leur parcours universitaire, des photos et d’autres données personnelles réservées à l’attention des professionnels du secteur et des employeurs potentiels.

Le concept semble familier car deux sites de réseau social très populaires proposent déjà ce même type de service. La plate-forme Facebook, qui règne en maître dans le domaine des “réseaux sociaux” et qui se valorise 14 milliards de dollars, propose le même type de mise en relation. Elle rapproche les personnes ayant fréquenté la même université ou qui travaillent pour le même employeur.

Sur le plan des contacts BtoB, c’est LinkedIn qui jouit d’une plus grande popularité auprès des professionnels plus âgés qui souhaitent développer et maintenir leur réseau relationnel, en mettant en relation les utilisateurs qui ont connu les mêmes collaborateurs, clients et partenaires commerciaux.

L’objectif de Kickstart est de combler un vide entre ces deux groupes : il s’adresse à tous ceux qui souhaitent aller au-delà du service proposé par Facebook, mais qui n’ont pas encore développé les réseaux professionnels d’un utilisateur de LinkedIn.

“Les étudiants disposent d’un incroyable réseau sur Facebook, mais ce réseau est plutôt amical et placé sous le signe du divertissement”, écrit Scott Gatz, directeur des produits avancés chez Yahoo, sur son blog.“En réalité, de nombreux étudiants nous ont exprimé leur frustration, expliquant que ‘les vieux’ s’introduisent dans Facebook pour les obliger à fermer leur profil ou, pire encore, d’effacer certains épisodes de leurs vies.”

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 5 novembre 2007


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur