Réseaux et services télécoms : Altice lorgne sur Completel

Mobilité

Actionnaire majoritaire de Numéricâble, le câblo-opérateur luxembourgeois
Altice souhaite prendre le contrôle de cet opérateur BtoB.

Après plusieurs mois de spéculations, Completel semble avoir enfin trouvé un repreneur. Altice B2B France, une société détenue par la câblo-opérateur luxembourgeois Altice et le fonds Cinven, a annoncé le 30 août l’acquisition de 21% de Completel. Cet opérateur télécoms d’entreprises, numéro trois en termes de part de marché en France sur ce segment, a réalisé un chiffre d’affaires de 233,3 millions d’euros en 2006 et une perte nette de 37,7 millions d’euros.

D’ici le 17 septembre, Altice B2B France devrait acquérir 34% supplémentaire des actions de Completel (“sous certaines conditions suspensives exclusivement en sa faveur”). L’entreprise a par ailleurs indiqué son intention d’acquérir le reste des actions Completel, pour un montant de 723,7 millions d’euros.

Pour mémoire, en 2004, Cinven et Altice s’était déjà emparé d’une partie des activités câbles de France Télécom et Canal Plus pour 528 millions d’euros. Ce duo a surtout permis la consolidation du marché du câble en France avec la renaissance de Numericable qui reste l’unique acteur en France – mais dont les performances restent à confirmer sur le marché de l’accès haut débit voire très haut débit.

En début de semaine, Numéricable a lui présenté ses nouvelles offres triple play de rentrée.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur