Réseaux numériques : le marché des serveurs médias pris d’assaut

Mobilité

Selon un rapport d’ABI Research, le marché est en pleine effervescence compte
tenu des évolutions technologiques et de la facilité d’usage.

Des acteurs high-tech de poids comme Intel, Apple, Sony et Motorola se sont engagé dans une gigantesque pour récupérer la meilleure part du gâteau sur le marché des serveurs média. Le secteur est actuellement ?en plein essor?, selon ABI Research, un cabinet d’études IT américain. Il est soutenu par le lancement de nouveaux produits numériques développés par les plus grands éditeurs. Comme des plates-formes de services et de contenus qui favorisent les échanges de fichiers via Internet.

Selon ABI Research, une stratégie dédié aux serveurs média devient indispensable pour les fournisseurs de plates-formes numériques visant le grand public. “Le marché des terminaux en réseau a connu un grand bouleversement au second semestre 2006, et les serveurs média constituent des éléments clés pour les grands éditeurs de plates-formes”, commente Michael Wolf, directeur de recherches chez ABI Research. “Nous attendons des éditeurs de plates-formes qu’ils intègrent des fonctionnalités de distribution de contenu sécurisée à travers les réseaux numériques à domicile et sur Internet.”

Selon le cabinet d’études IT, le fait qu’Apple lance sa plate-forme iTV dédiée aux divertissements numériques de salon l’a poussé à se positionner sur le marché des médias en réseaux et celui des serveurs média.

Dans une étude récente ABI Research, le cabinet évoque également le cas de la PlayStation 3 de Sony qui, par sa capacité à transférer du contenu issu du disque dur de l’utilisateur vers la PlayStation Portable (PSP) par l’intermédiaire du Net, est à considérer comme une prise de position agressive sur le marché.

ABI Research va même plus loin : compte tenu des efforts fournis par Motorola avec sa plate-forme Home Media DRV et par Cisco autour des médias numériques en réseau, il ne serait guère étonnant de constater une migration des plates-formes grand public vers des produits plus élaborés comme de vrais serveurs médias à domicile que les particuliers pourraient exploiter.

Grâce aux services ViiV d’Intel et Live d’AMD, on a pu assister à une recrudescence de terminaux média connectés en réseau permettant une distribution de contenus sur PC ou accessible via Internet à travers des “PC serveur média”, ajoute ABI Research. Ces appareils proposent des applications-clés comme dans la possibilité d’enregistrer des programmes vidéo en numérique (private video recorder) dans différentes pièces d’une habitation, tout en favorisant le transfert de contenu.

Des fournisseurs comme Orb Networks et Sling Media s’activent dans ce sens. Ils souhaitent transformer les plates-formes PC et décodeur numérique en véritables serveurs média en commercialisant des produits connexes. Une tendance qui attire de plus en plus l’attention des consommateurs.

“Alors que les consommateurs hésitent à investir dans des technologies supplémentaires qui risquent de leur compliquer la vie, de nouvelles combinaisons technologiques tendant à des usages plus simples permettent d’accroître le cercle des consommateurs”, indique Michael Wolf. “Dès que les serveurs média proposeront de nouvelles manières de consommer du contenu de façon innovante, ces technologies seront définitivement adoptées à grande échelle.”

Adaptation en français d’un article de Vnunet.com en date du 13 novembre 2006


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur